Le Maître chinois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Maître chinois

Titre original Jui kuen
Réalisation Yuen Woo-ping
Scénario Yuen Woo-ping
Lung Hsiao
Acteurs principaux
Pays d’origine Hong Kong
Sortie 1978
Durée 102 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Maître chinois (醉拳 - Zuì quán, en chinois traditionnel, ou Jui kuen, en cantonais) est un film hongkongais réalisé par Yuen Woo-ping, sorti le 5 octobre 1978.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Wong Fei-hung, est un jeune homme espiègle et plein de malice qui ne cesse de s'attirer des ennuis. Son père Wong Kei Ying, Maître de l'école de Kung-Fu où s'entraîne Fei Hong, lui interdit de se battre ; interdit qu'il brisera en affrontant un autre jeune garçon sur un marché.

Lorsqu'il rentre chez lui, Kei Ying et la tante de Fei Hong discutent d'un jeune voyou qui s'est montré un peu trop entreprenant avec sa fille. L'individu en question n'est autre que notre "héros". Lorsque le père du jeune homme que Fei Hong a estropié sur le marché arrive pour réclamer un dédommagement, Kei Ying s'enrage d'avoir un fils aussi turbulent. Après une scène de combat, Kei Ying décide de l'envoyer auprès de son oncle Soo Hua Xi (le célèbre Beggar So joué par Simon Yuen Siu Tien qui apparait dans d'autres films avec ce même personnage de Maître de Kung-Fu ivrogne et vagabond) pour lui apprendre la discipline. Un ami de Fei Hung le décrit comme un monstre, torturant cruellement ses élèves, et le jeune homme décide de fuguer. Mais le Destin le fera finalement croiser Soo sur sa route.

En parallèle, le père du garçon estropié embauche un tueur à gages pour se débarrasser des Maîtres de Kung-Fu de la région pour récupérer leur école. Ce même tueur affrontera Fei Hung une première fois mais ce dernier n'aura pas le dessus, et c'est avec humilité qu'il consent à retourner auprès de son oncle pour suivre son enseignement afin se venger du bandit. Celui-ci s'avère être un professeur exceptionnel et lui apprend la redoutable technique de l'homme ivre : le zui quan. Quand Wong Kei Ying sera attiré dans un piège tendu par le tueur et son commanditaire, Fei Hung sera prêt à l'affronter dans le combat final du film.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Légende : Rdb = Redoublage

Anecdote[modifier | modifier le code]

Yuen Siu-tien, qui joue le rôle de l'ivrogne, maître des arts martiaux, est le père de Yuen Woo-ping.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]