Le Maître (comics)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Maître.

Le Maître (The Master of the World) est un super-vilain appartenant à l'univers de Marvel Comics. Il est apparu pour la première fois dans Alpha Flight vol.1 #2.

C'est un des grands ennemis de l'équipe canadienne.

Origines[modifier | modifier le code]

Il y a 40 000 années, un homme des cavernes nommé Eshu fut banni de sa tribu. Il erra sur Terre jusqu'à être attiré par la balise d'un vaisseau alien.

Le vaisseau appartenait aux Plodex et s'était écrasé près du pôle nord. La balise servait à attirer une forme de vie dominante de l'écosystème planétaire. Eshu fut capturé par les systèmes du vaisseau, disséqué et réassemblé pendant des siècles, jusqu'à ce qu'il développe une intelligence parfaite. Il apprit ainsi peu à peu à utiliser la technologie alien. Incapable de quitter l'appareil, il fit émettre un signal repéré par Marina, progéniture Plodex. Elle emmena la Division Alpha jusqu'au vaisseau piégé dans la glace arctique. Il fut vaincu par Namor, et son vaisseau explosa, détruit par la Division Alpha. Mais le Maître réussit à s'enfuir dans un submersible.

Libéré du vaisseau, il voulut conquérir le monde. Il piégea Marina, la rendant agressive, et captura Namor et Puck. Son plan était dans un premier temps d'éliminer les Atlantes, et devenir ainsi le Maître des océans. Mais Puck réussit à le battre en arrachant le casque soudé à son crâne.

Pour survivre, il utilisa les restes du vaisseau Plodex pour se placer en animation suspendue. Il fut réveillé par Llan le Sorcier, qui recréa un corps parfait grâce aux enzymes de Scramble. Il s'infiltra ensuite dans la société humaine, sous le nom de Joshua Lord. Le Canada en pleine crise à cause de la loi de recensement (Super-Power Registration Act), le Maître en profita pour former une équipe, la Division Oméga. Il avait en effet besoin de protection contre la Division Alpha. Mais, battu par les héros, il se fit passer pour mort.

Il fit sa réapparition, pour croiser le fer avec les Héros à louer (Heroes for Hire) et Silver Sable. Vaincu encore une fois par Iron Fist, il fit de nouveau croire à sa mort.

On le revit aider les héros de la terre lors de l'invasion orchestrée par Kang, dans le story arc Dynasty Kang. Il fut apparemment tué par Carol Danvers mais réussit encore une fois à se faire passer pour mort.

Quelques années plus tard, il revint sur le devant de la scène et orchestra une prise du pouvoir du gouvernement Canadien par le biais de son parti politique, Unity. Unity déclara la Division Alpha groupe terroriste, et les héros furent contraints de s'enfuir, pourchassés par le nouveau groupe gouvernemental, Alpha Strike.

Pouvoirs[modifier | modifier le code]

  • Âgé artificiellement de 40 000 ans, le Maître possédait un corps reconstruit pour atteindre la perfection de la race humaine. Bien que son apparence suggère un âge d'environ 50 ans, le Maître était au sommet de sa forme physique, digne du meilleur des athlètes. Son agilité était incroyable, et il pouvait atteindre des pointes d'environ 60 km/h en sprintant sur de courtes distances. Il possédait une endurance excellente, et se fatiguait très lentement.
  • Sa force et sa coordination était telles qu'il réussit une fois à casser le bras de Sasquatch, et même à faire chanceller Namor d'un coup de poing bien placé. Il possédait de même une solide expérience du combat, de par ses origines sauvages.
  • Son équipement d'origine alien, intégré dans son casque, lui conféraient un pouvoir de téléportation et de vol. Toute action était réalisée sur un simple ordre mental, et son armure était composé d'un alliage cybernétique inconnu.
  • D'autres machines lui permettaient de projeter des illusions et des champs de force.
  • Des armes intégrés dans ses gantelets incluaient des générateurs d'énergie, assez puissant pour troubler l'électromagnétisme et même contrôler les combinaisons cybernétiques, comme celle de Guardian.
  • Sa longue vie lui a permis d'apprendre de nombreux arts et techniques, le tout sublimé par l'utilisation d'ordinateurs très performants. Il a ainsi développé la construction de submersibles et de vaisseaux.