Le Livre sans nom

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Livre sans nom
Auteur Anonyme
Genre Roman policier fantastique
Version originale
Titre original The Book With No Name
Éditeur original Michael O'Mara Books Ltd
Langue originale Anglais américain
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Lieu de parution original Londres
Date de parution originale juin 2007
ISBN original 978-1843172833
Version française
Traducteur Diniz Galhos
Lieu de parution Paris
Éditeur Sonatine
Date de parution 3 juin 2010
Type de média Livre papier
Nombre de pages 460
ISBN 978-2-35584-043-2
Série Le Livre sans nom
Chronologie
L'Œil de la lune Suivant

Le Livre sans nomThe Book With No Name, dans l'édition originale en anglais — est un roman policier fantastique, paru de manière anonyme en juin 2007. Le roman, édité en France par Sonatine en juin 2010, a été traduit par Diniz Galhos. Il s'agit du premier volume d'une tétralogie mettant en scène un héros, le Bourbon Kid (en), mystérieux tueur en série.

Résumé[modifier | modifier le code]

Santa Mondega, une ville du sud des États-Unis proche de la frontière mexicaine, oubliée du reste du monde et connue des habitants pour être la ville la plus dangereuse du monde. Tout commence avec la venue d'un homme étrange encapuchonné au Tapioca, un bar local. L'étranger commande un bourbon et après une démonstration de l'hospitalité locale, le boit et... tout ce que l'on sait c'est que les seuls survivants furent l'étranger et Sanchez, patron du bar. Loin de là, deux moines, nommés Kyle et Peto, reçoivent une mission, ils doivent se rendre à Santa Mondega pour aller récupérer une pierre magique (« l'œil de la lune ») censée apporter invulnérabilité à celui qui la porte. Ailleurs, une jeune femme, Jessica, se réveille dans une maison et apprend qu'elle sort d'un coma de cinq ans après avoir été victime d'une tentative de meurtre tandis que l'inspecteur du paranormal Miles Jensen se rend à Santa Mondega pour mener son enquête.

Personnages[modifier | modifier le code]

L'histoire comporte de nombreux personnages dont les destins se croisent (et le plus souvent se terminent à cause de ce croisement).

Le Bourbon Kid 
Un homme réputé pour être immortel et sans pitié lorsqu'il a bu du bourbon.
Sanchez Garcia 
Patron du bar le Tapioca, il connaît tous les habitants de la ville. Il est connu pour sa couardise, son faible respect envers la clientèle, à qui il sert de son urine quand il n'apprécie pas le client, mais surtout pour être resté sain et sauf après le massacre commis par le Bourbon Kid dans son bar.
Jessica 
Seule survivante d'une fusillade du Bourbon Kid, elle est recueillie par le frère et la belle-sœur de Sanchez et se réveille amnésique après cinq ans de coma.
Jefe 
Chasseur de primes très célèbre de Santa Mondega, il travaille souvent avec El Santino. Il est le premier personnage du livre en possession de « l'œil de la lune », il se le fera voler par Marcus la Fouine.
El Santino 
Parrain de la mafia locale, il ne sort que la nuit et inspire la peur à tous les habitants de Santa Mondega.
Elvis 
Un tueur à gages qui est le sosie d'Elvis Presley. Engagé par Sanchez pour se venger du meurtre de son frère, il tue Marcus en le prenant pour Jefe et finira cloué littéralement au plafond d'une chambre d'hôtel.
Miles Jensen 
Enquêteur du paranormal dépêché pour aller enquêter à Santa Mondega.
Archibald Somers 
Policier vétéran obsédé par le Bourbon Kid. À la retraite, il reprend du service pour aider Jensen.
Dante Vittori 
Chargé de l'accueil à l'International Hotel de Santa Mondega, il se retrouve au centre de la recherche de « l'œil de la lune » malgré lui.
Kacy Fellagi 
Petite amie de Dante, elle séduit Marcus et lui vole « l'œil de la lune ».
Marcus la Fouine 
un voyou réputé dans la ville pour accepter tous les boulots. Il réussit à voler « l'œil de la lune » à Jefe et se fait tuer par Elvis lors d'un quiproquo, ce sera pour lui l'occasion de « voir à quoi ressemblait la plus grande partie de l'intérieur de son abdomen ».
Kyle 
Un moine d'Hubal chargé d'aller récupérer « l'œil de la lune ». Plus expérimenté que Peto, il empêchera le jeune moine de se faire entraîner dans les vices de Santa Mondega.
Peto 
Un jeune moine d'Hubal recueilli dans le monastère alors bébé, il accompagne Kyle dans sa quête. N'étant jamais sorti du monastère il ne connaît rien du monde extérieur et sera très réceptif à l'ambiance de Santa Mondega.
Rodeo Rex 
Le « tueur à gage du Tout-Puissant » comme il se définit lui-même (son travail consiste à tuer les forces du mal pour le compte de Dieu). Il a une main artificielle à cause de sa dernière rencontre avec le Bourbon Kid. C'est une légende à Santa Mondega, il est réputé invincible dans un combat de boxe.

Auteur[modifier | modifier le code]

L'originalité du livre est que l'auteur est inconnu. « Nous ne savons réellement pas qui il est », explique Marie Misandeau, éditrice chez Sonatine. Ce qui n'empêche pas les internautes d'émettre des hypothèses sur l'écrivain. Certains, par exemple, penseraient à Quentin Tarantino du fait du caractère « badass » du livre[1]. L'auteur tient à rester dans l’ombre, même s'il dispose d’une page Facebook au nom de Bourbon Kid. Pour son éditrice française : « A priori c’est plutôt un inconnu, mais le fait qu’il tienne absolument à rester anonyme sème le doute ».

Histoire éditoriale du livre[modifier | modifier le code]

L'auteur a publié le premier chapitre sur Internet, grâce au site lulu.com. Il a attiré l’attention de l’éditeur anglais Michael O’Mara qui est le seul à l'avoir rencontré. Sorti initialement en Grande-Bretagne en 2007, le livre paraît dans 25 pays. Les éditions Sonatine ont acheté les droits français de l’ouvrage, pour une publication en 2010.

L'édition originale française est très sobre, ne contenant que le titre, le nom de l'éditeur, un résumé de l'histoire, quelques critiques de The Telegraph et The Booklist, des informations sur le fait qu'il soit anonyme et le code-barres. Un gros plan sur un visage dans l'ombre, fumant une cigarette constitue la seule illustration. Il fait 468 pages se décomposant en 65 chapitres.

En France, le succès a été rapidement au rendez-vous : selon Ipsos, Le Livre sans nom s'est vendu à 56 000 exemplaires en 2010 et L'Œil de la lune à 32 000 exemplaires en 2011[2].

Éditions en langue française[modifier | modifier le code]

Le Livre sans nom (The Book With no Name) / Anonyme ; traduit de l'anglais par Diniz Galhos

Film[modifier | modifier le code]

Les droits cinématographiques du Livre sans nom ont été achetés en 2010[3] par Don Murphy, producteur, entre autres, de la saga Transformers de Michael Bay, et de From Hell de Allen Hughes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. * Le mystère du livre sans nom - Jérôme Vermelin, Metro, 10 juin 2010
  2. Le 4e livre de la saga du Bourbon Kid sort d'abord en France - Livres hebdo, 26 avril 2012 (inaccessible sans compte)
  3. * L'auteur du Livre sans nom se confie - Jérôme Vermelin, Metro, 27 janvier 2011

Annexes[modifier | modifier le code]

Autres ouvrages de la série[modifier | modifier le code]

  1. L'Œil de la lune (The Eye of the Moon, titre original en anglais)
  2. Le Cimetière du diable (The Devil's Graveyard, titre original en anglais)
  3. Le Livre de la mort (The Book of Death, titre original en anglais)

Liens externes[modifier | modifier le code]