Le Labyrinthe des passions

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Labyrinthe des passions

Titre original Laberinto de pasiones
Réalisation Pedro Almodóvar
Scénario Pedro Almodóvar
Terry Lennox
Pays d’origine Drapeau de l'Espagne Espagne
Sortie 1982
Durée 1 heure 40

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Labyrinthe des passions (Laberinto de pasiones) est un film espagnol réalisé en 1982 par Pedro Almodóvar, avec Cecilia Roth.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Sexilia, fille d'un célèbre gynécologue, est chanteuse de Punk et nymphomane.

Riza Nero, héritier de l'empire du Tiran, erre dans Madrid à la recherche d'une aventure homosexuelle. Lors d'une soirée, il se fait embaucher par un groupe de rock en détresse, et fait un carton en nouveau chanteur. Il rencontre Sexilia et les deux de découvrent un amour fou l'un envers l'autre. Amour qui restera platonique jusqu'à la dernière scène du film.

Mais des terroristes en veulent à Riza, les deux amoureux sont obligés de fuir Madrid.

Comme dans ses films de la première époque, les films d'Almodóvar sont un enchaînement de situations absurdes, comique et tragiques à la fois. Dans ce film en particulier, un hommage critique, voire moqueur est rendu au courant artistique de Madrid à l'époque : la Movida.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre original : Laberinto de pasiones
  • Titre français : Le Labyrinthe des passions
  • Réalisation : Pedro Almodóvar
  • Scénario : Pedro Almodóvar et Terry Lennox
  • Décors : Pedro Almodóvar, Andrés Santana
  • Costumes : Alfredo Caral
  • Photographie : Angel Luis Fernandez
  • Montage : José Salcedo
  • Musique : Pedro Almodóvar, Bernardo Bonezzi, Fanny McNamara
  • Production : Pedro Almodóvar
  • Pays d'origine : Espagne
  • Langue : espagnol
  • Format : Couleurs - 35 mm - 1,85:1 - Dolby Digital
  • Format : Couleur (Eastmancolor) - 1.66:1 - 35 mm - Son mono
  • Durée : 100 minutes
  • Date de sortie : 29 septembre 1982

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Ce film révéla le jeune acteur qu'était Antonio Banderas : c'est en effet son premier film.
  • Musique : Almodóvar, en plus de ses chansons originales : Suck it to Me et Gran Canga, rend aussi hommage au cinéma italien des années soixante avec des extraits des musiques de Nino Rota tirées de La Dolce Vita et de Rocco et ses frères.

Liens externes[modifier | modifier le code]