Le Jugement dernier (Les Simpson)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jugement dernier (homonymie).
Le Jugement dernier
Saison 16
Épisode no 19

Titre original Thank God It's Doomsday
Titre québécois La fin du monde devait être à sept heures
Code de production GABF14
1re diffusion aux É.-U. 8 mai 2005
1re diffusion en France 30 septembre 2005
Tableau noir -
Gag du canapé Les Simpson ont tous la tête de Moe Szyslak
Scénariste Don Payne
Réalisateur Michael Marcantel
Chronologie
Précédent Krusty chasseur de talents Diablesses chez Ned.com Suivant
Listes
Liste des épisodes de la saison 16
Liste des épisodes des Simpson

Le Jugement dernier (France) ou La fin du monde devrait être à sept heures (Québec) (Thank God It's Doomsday) est le 19e épisode de la saison 16 de la série télévisée d'animation Les Simpson.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Les enfants se rendent au nouveau salon de coiffure pour enfants au centre commercial. Là-bas, Bart et Lisa se chamaillent et se coupent mutuellement les cheveux à coups de tondeuse. Quand ils sortent et se rendent compte du résultat catastrophique de leur coiffure, ils tombent nez-à-nez avec les élèves de la classe qui en profitent pour prendre des photos. Pour leur échapper, ils se réfugient dans une salle de cinéma avec Homer qu'ils ont rencontré sur leur chemin. Le film, qui parle de l'apocalypse, marque tout particulièrement Homer. Il va se plonger sur le sujet, et après avoir fait des calculs, il trouve que la fin du monde va avoir lieu dans à peine une semaine ! Personne ne le croit jusqu'à ce dirigeable rempli de célébrités s'écrase, comme il l'avait prédit. Il annonce alors aux personnes qui sont prêtes à le suivre que s'ils veulent avoir une chance d'entrer au paradis, il faut qu'ils se rendent avec lui sur plateau de Springfield

Références culturelles[modifier | modifier le code]

  • Le titre en version originale, Thank God, It's Doomsday est une parodie de l'expression populaire « Thank God It's Friday ».
  • Le scénario de l'épisode est, par certains aspects, une parodie de la vie réelle de William Miller.
  • Au salon de coiffure, la chanson jouée est une parodie de Who Let The Dogs Out? de Baha Men.
  • Lorsque Ralph montre la coupe de cheveux qu'il souhaite, il montre une image de Charlie Brown. C'est la quatrième fois que son image est utilisée dans la série, la première étant dans le Simpson Horror Show II, le seconde sur une bougie dans L'Amour pédagogique et la troisième dans le Simpson Horror Show XIV.
  • Dans la librairie chrétienne, on peut voir une affiche parodiant les publicité d'iPod : Jésus en ombre avec un lecteur et des écouteurs blancs, avec la mention « iGod ».
  • Le premier livre présenté à Homer au sujet de l'Extase titré 1989: The Year of Armageddon (1989: L'Année de l'Armageddon), est une allusion satyrique au livre de l'évangéliste Hal Lindsey, The 1980s: Countdown to Armageddon.
  • Le bar à sushi qui remplace la taverne de Moe est appelé Tokyo Roe's Sushi Bar, une référence aux Tokyo Roses. "Roe" fait aussi allusion à la rogue , œufs de poissons très appréciés des Japonais..
  • La chanson jouée lorsqu'Homer jette tous ses livres sur l'Extase est la version de Three Dog Night de Easy To Be Hard de la comédie musicale Hair.
  • La musique jouée lorsqu'Homer entre au paradis est Duo des fleurs de l'opéra Lakmé de Léo Delibes.
  • Le fauteuil de Dieu est un Aeron chair de la marque Herman Miller.
  • Dans le bureau de Dieu, l'horloge du paradis est réglée sur UTC (ou UTC +12) par rapport aux autres indiquant les heures de Londres, New York et Tokyo.
  • Homer croise au paradis Léonard de Vinci et Dean Martin.
  • Quand Dieu remonte le temps, il utilise la formule deus ex machina.
  • Lorsque Homer marche vers la Taverne de Moe, est joué le Hallelujah du Messie de Haendel
  • La scène finale dans le bar de Moe où Homer boit avec ses amis est une parodie de la Cène de Léonard de Vinci, avec Homer dans la position de Jésus.
  • La psychose d'Homer est déclenchée par le film "Left Below" (parodie de Left Behind , 2000, "le plus grand film apocalyptico-chrétien jamais réalisé") . Notons par ailleurs que l'article de WP en sur le mot anglais "rapture" (traduit par extase dans la version française de l'épisode, et qui aurait pu être traduit par le mot "ravissement", lequel induit plus de dynamisme) renvoie à l'article de WP fr Enlèvement de l'Église.
Un des nombreux sites géologiques notables aux alentours de Springfield : une Mesa (géomorphologie) comme celle au sommet de laquelle Homer entraîne ceux de ses concitoyens qui croient à son annonce du "Ravissement" ("Rapture") prochain
  • Scène irrévérencieuse : Homer, seul de sa famille à avoir bénéficié du "Ravissement", s'adresse cavalièrement à Dieu après avoir visité le Paradis : "Dieu, d'accord, vous avez ici une jolie destination, un établissement de 1° classe, mais je ne peux pas en profiter, je souffre de savoir que ma famille est dans les tourments." - Dieu : "Oh, ne me parle pas de souffrir pour la famille ! Mon fils est allé sur Terre une fois. Je ne sais pas ce que vous lui avez fait là-bas, mais plus jamais il n'a été le même.". Homer jette un coup d'œil à Jésus, qui, hagard, en longue tunique blanche, pieds perforés, les yeux tristement baissés, est assis sur une balançoire et tourne dans un sens puis dans l'autre. Puis, sûr de lui, il affirme à Dieu : "ça s'arrangera"[1].
  • Los Lobos, fameux groupe de musique mexico-américaine, est annoncé sur une affiche comme devant se produire au Paradis, et il joue effectivement à la fin une version bolero de l'air annonçant d'habitude le début de l'épisode.
  • Pour se rendre sur la mesa qui servira de base de départ lors de l'Extase, les élus doivent voyager dans le désert et traverser la dépression " Warren Gamaliel Harding" (un président des USA conservateur, élu en 1920, et subitement rappelé par le Seigneur en 1923 avant la fin de son mandat).
  • Homer devient prophète, et commence par acheter des livres sur l'Apocalypse et Armageddon . L'un d'eux est intitulé Begat (en) : allusion à la longue énumération des ancêtres de Jésus et de Marie dans l'évangile selon Matthieu (Abraham begat Isaac; and Isaac begat Jacob; and… " Abraham engendra Isaac; et Isaac engendra Jacob; et…)
  • Pendant que Homer visite le Paradis, la terre est dévastée par des catastrophes inspirées des dix plaies d'Égypte : Lisa est emportée par une inondation de sang, Bart est poursuivi par un vol d'énormes moustiques...Et les cheveux bleus de Marge sont transformés en une grappe de serpents.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Homer: "Lord, you got a first-class destination resort here, really top notch, but I can't enjoy myself knowing my family is suffering." God: "Oh don't you talk about family suffering with me! My son went to Earth once. I don't know what you people did to him, but he hasn't been the same ever since." [shows Jesus sitting on a swing looking down and spinning slowly]. Homer: "He'll be fine." In Wikiquote The Simpsons/Season 16#Thank God It.27s Doomsday