Le Jour des fous (bande dessinée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Jour des fous (homonymie).
Le Jour des fous
8e album de la série Iznogoud
Scénario René Goscinny
Dessin Jean Tabary
Genre(s) humour

Personnages principaux le grand vizir Iznogoud, le calife Haroun El Poussah, Dilat Laraht
Lieu de l’action Bagdad

Langue originale français
Éditeur Dargaud
Albums de la série Iznogoud
Précédent Une carotte pour Iznogoud Le Tapis magique Suivant

Le jour des fous est un album de la série de bande dessinée Iznogoud publié aux éditions Dargaud en 1972. Le scénario est de René Goscinny et les dessins sont de Jean Tabary. Il fait écho à la fête des fous médiévale.

Le Jour des fous[modifier | modifier le code]

À Bagdad capitale du Califat, le jour des fous est une journée où les rôles sont inversés : le maître prend la place du serviteur et vice-versa. Iznogoud y voit une occasion de devenir calife mais la situation s'avère plus complexe qu'il n'y paraît. Un ressort comique de l'épisode est la journée d'un Japonais qui n'a rien demandé.

Le Défi[modifier | modifier le code]

Iznogoud découvre l'existence d'une loi permettant à un citoyen de lancer un défi au calife qui entraîne sa destitution en cas de défaite.

Le Labyrinthe[modifier | modifier le code]

Iznogoud découvre dans Bagdad un labyrinthe magique dont personne ne peut ressortir. Son intention évidente est d'y faire entrer le calife.

Élections dans le Califat[modifier | modifier le code]

Un épisode de péripéties électorales dans le Califat marqué d'interventions d'un mage, de fakirs, et d'un génie.