Le Haut-Saint-François

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Haut-Saint-François
Image illustrative de l'article Le Haut-Saint-François
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Estrie
Statut municipal Municipalité régionale de comté
Chef-lieu Cookshire-Eaton
Préfet Nicole Robert
2013 - 2017
Constitution 1er janvier 1982
Démographie
Population 22 697 hab. (2014)
Densité 10 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 30′ 23″ N 71° 28′ 56″ O / 45.506417, -71.48211145° 30′ 23″ Nord 71° 28′ 56″ Ouest / 45.506417, -71.482111  
Superficie 227 163 ha = 2 271,63 km2
Divers
Fuseau horaire UTC−05:00
Indicatif +1 819, +1 873
Code géographique 410
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Canada

Voir la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
Le Haut-Saint-François

Géolocalisation sur la carte : Canada

Voir la carte topographique du Canada
City locator 14.svg
Le Haut-Saint-François
Liens
Site web Site officiel

Le Haut-Saint-François est une municipalité régionale de comté (MRC) québécoise située au sud-est de la région administrative de l'Estrie. Son chef-lieu est Cookshire-Eaton. Elle se compose de 14 municipalités locales : 3 villes, 8 municipalités et 3 cantons. Sa préfète actuelle est Nicole Robert.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le Haut-Saint-François est située au sud-est du Québec dans la région administrative de l'Estrie, à 150 km à l'est de Montréal. La MRC s'étend sur 2 271,63 km², ce qui en fait la 2e plus grande en Estrie. Avec ses 21 394 habitants, elle représente environ 7 % de la population estrienne. Deux régions naturelles se partagent l'ensemble du territoire de la MRC, soit les chaînons de l'Estrie, de la Beauce et de Bellechasse ainsi que les montagnes frontalières. Le relief du Haut-Saint-François est caractérisé par la présence de vallées formées par les rivières Saint-François, Eaton et au Saumon. En raison de ces rivières, le centre de la MRC offre un relief peu accidenté où collines et vallées forment le paysage caractéristique de la région.

Les monts Stoke à l'ouest du territoire, les montagnes frontalières au sud et plus particulièrement le massif du mont Mégantic à l'est, culminant à plus de 1100 mètres, forment des barrières naturelles qui accentuent le profil des vallées.

Le Haut-Saint-François compte un bassin hydrographique important, formé de la rivière Saint-François et de deux sous-bassins, à savoir les rivières Eaton et au Saumon. Dans les secteurs nord et nord-est de la MRC, le réseau hydrographique bien développé donne naissance à certains lacs d'importance: Aylmer, Louise, d'Argent, Miroir, Moffat et Magill.

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Située , la région du Haut-Saint-François est facilement accessible par les autoroutes autoroute 10 et 610. Le réseau routier bien développé permet des communications avec l'ensemble des régions du Québec. De plus, le poste frontalier de la route 257 assure un lien direct avec le marché américain.

Économie[modifier | modifier le code]

La plupart des activités économiques se localisent principalement à l'ouest du territoire où se trouve d'ailleurs la majorité des habitants, soit 52 % de la population totale de la MRC. Au plan touristique, l'offre de la région est en pleine mutation et la création du Parc national du Mont-Mégantic engendre de grands espoirs de développement, principalement dans le secteur est de la MRC. La villégiature, qui est concentrée majoritairement dans le nord et le nord-ouest, aux abords de la route 112, est un apport économique important pour les municipalités bénéficiant de la présence d'un plan d'eau.

L'agriculture a été et demeure une activité prépondérante pour le développement de la MRC. Actuellement, on retrouve près de 600 fermes dans le Haut-Saint-Francois et l'apport de cette activité est majeur pour l'économie régionale.

La forêt, couvrant près de 80 % du territoire, est une ressource très importante pour la MRC. Elle engendre de nombreux emplois en forêt. La transformation de ses produits dérivés, avec près de 55 % de la main d'œuvre manufacturière, constitue un des secteurs économiques des plus déterminants du Haut-Saint-François. Cette forêt convoitée pour l'approvisionnement des usines de pâtes et papiers et des scieries, constitue également l'habitat d'une faune et d'une flore à la fois riche et fragile de même que le support d'une grande partie de l'industrie touristique.

Au plan industriel, la proximité des États-Unis et la présence de l'Aéroport de Sherbrooke sur le territoire font en sorte qu'il existe un bon potentiel d'exportation. La majorité des emplois manufacturiers, enfin, sont reliés aux secteurs du papier, du bois et du meuble.

Municipalités[modifier | modifier le code]

Le Haut-Saint-François
Nom Type Population
(2014)
Superficie
(km2)
Densité
(hab./km2)
Ascot Corner Municipalité 3 150 83,63 37,7
Bury Municipalité 1 241 233,89 5,3
Chartierville Municipalité 304 141,66 2,1
Cookshire-Eaton Ville 5 335 296,19 18,0
Dudswell Municipalité 1 770 218,76 8,1
East Angus Ville 3 852 7,84 491,3
Hampden Municipalité de canton 199 110,93 1,8
La Patrie Municipalité 730 205,43 3,6
Lingwick Municipalité de canton 410 241,79 1,7
Newport Municipalité 744 270,62 2,7
Saint-Isidore-de-Clifton Municipalité 714 177,22 4,0
Scotstown Ville 532 11,59 45,9
Weedon Municipalité 2 689 215,82 12,5
Westbury Municipalité de canton 1 027 56,26 18,3
Total 22 697 2 271,63 10,0

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

MRC et comtés limitrophes[modifier | modifier le code]