Le Guetteur (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour le roman de Vladimir Nabokov de 1930, voir Le Guetteur.

Le Guetteur

Réalisation Michele Placido
Scénario Denis Brusseaux
Cédric Melon
Acteurs principaux
Sociétés de production Babe Films
Rain Entertainment
Pays d’origine Drapeau de la France France, Drapeau de l'Italie Italie,Drapeau de la Belgique Belgique
Genre Polar
Action
Sortie 2012

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Guetteur est un film réalisé par Michele Placido, avec Mathieu Kassovitz et Daniel Auteuil, coproduit par les sociétés Babe Films et Rain Entertainment à hauteur de 15 millions d'euros et distribué par Studio Canal. Il est sorti le 5 septembre 2012.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le commissaire Mattei est sur le point d'arrêter un notoire gang de braqueurs de banques, lorsqu'un tireur d'élite, en couverture sur les toits, décime à lui seul une armée de flics et permet à ses complices de s'enfuir. Malheureusement, l'un d'eux est grièvement blessé, et la suite de leur plan est compromis. Tandis que Mattei organise une gigantesque chasse à l'homme, le gang entame une véritable descente aux enfers...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Budget : 14 990 000 euros[1]
  • Box-office : 233.069 entrées.

Il a été classé parmi les dix films français les moins rentables de 2012[1]. Le tournage de ce film a nécessité 45 jours.

Distribution[modifier | modifier le code]

Réception critique[modifier | modifier le code]

La réception de ce film a été plutôt mitigée, autant du côté des journalistes que du grand public. Le film obtient une moyenne de 2,0 sur 5 étoiles (sur 17 titres de presse) pour la critique professionnelle[2], et obtient une note de 5,6/10 pour le grand public[3].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Exclusif: les tops et les flops du cinéma français en 2012 sur BFM TV.com, publié le 7 janvier 2013, Simon Tenenbaum et Jamal Henni.
  2. [1]Moyenne de 2,0/5,0 pour 17 titres de presses
  3. Moyenne de 5,6/10 sur Imdb