Le Gouray

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Gouray
L'église.
L'église.
Blason de Le Gouray
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Côtes-d'Armor
Arrondissement Dinan
Canton Collinée
Intercommunalité Communauté de communes du Mené
Maire
Mandat
Michel Fablet
2008-2014
Code postal 22330
Code commune 22066
Démographie
Population
municipale
1 234 hab. (2011)
Densité 40 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 19′ 41″ N 2° 29′ 15″ O / 48.3280555556, -2.4875 ()48° 19′ 41″ Nord 2° 29′ 15″ Ouest / 48.3280555556, -2.4875 ()  
Altitude Min. 79 m – Max. 305 m
Superficie 30,5 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Côtes-d'Armor

Voir sur la carte administrative des Côtes-d'Armor
City locator 14.svg
Le Gouray

Géolocalisation sur la carte : Côtes-d'Armor

Voir sur la carte topographique des Côtes-d'Armor
City locator 14.svg
Le Gouray

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Le Gouray

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Le Gouray
Liens
Site web Site officiel de la commune du Gouray

Le Gouray [lə guʁɛ] (Gorre en breton) est une commune française située dans le département des Côtes-d'Armor, en région Bretagne.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason Blasonnement :
Burelé d'or et de gueules de dix pièces.

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1923  ? Alexis Duvé    
mars 1989 en cours Michel Fablet PS Retraité
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
2 120 2 117 2 097 2 179 2 301 2 342 2 219 2 252 2 032
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 940 2 012 1 942 1 942 2 033 1 993 2 015 1 954 1 965
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 906 1 784 1 740 1 626 1 558 1 433 1 346 1 237 1 143
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2006 2010
1 108 1 068 988 932 944 939 1 056 1 072 1 219
2011 - - - - - - - -
1 234 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[1] puis Insee à partir de 2004[2])
Histogramme de l'évolution démographique

Distinctions culturelles[modifier | modifier le code]

Le Gouray fait partie des communes ayant reçu l’étoile verte espérantiste, distinction remise aux maires de communes recensant des locuteurs de la langue construite espéranto.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Le pont des planchettes

Il servait au passage du petit train qui a fonctionné de 1926 à 1937.

  • Site de Croquelien

Sur une butte, un amas de blocs de granit aux noms évocateurs: la Baignoire de Margot, la Marmite des fées ou la Pierre tremblante, est le théâtre de nombreuses légendes. Le site de Croquelien constitue le berceau et le château des fées Margot, qui ont peuplé l'imagination de tous les habitants du Mené.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Alexis Duvé, maire du Gouray de 1923 à ...
  • famille Le Mintier de la Motte Basse
  • Pierre Perret, député de la Constituante en 1848, maire du Gouray, conseiller général

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  2. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2005, 2006, 2010, 2011

Liens externes[modifier | modifier le code]