Le Fier Rebelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Fier Rebelle

Titre original The Proud Rebel
Réalisation Michael Curtiz
Scénario Joseph Petracca
Lillie Hayward
Acteurs principaux
Sociétés de production Formosa Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Western
Durée 99 minutes (h 39)
Sortie 1958

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Fier Rebelle (The Proud Rebel) est un western américain réalisé par Michael Curtiz, sorti en 1958.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans une petite ville de l'Ouest américain, John Chandler consulte le docteur Enos Davis, pour son fils David qu'un choc traumatique a rendu muet. Le docteur, impuissant, le recommande à un confrère spécialisé. Quittant le cabinet médical, John est pris dans une rixe avec les fils d'Harry Burleigh, éleveur de moutons. Traduit devant le tribunal, il échappe à la prison grâce à l'intervention de Linnett Moore, une veuve dirigeant seule sa ferme, qui recueille Chandler pour un "travail d'intérêt général". Bientôt, l'opportunité se présente d'envoyer David consulter le spécialiste, mais l'argent manque et de plus, John est à nouveau confronté au clan Burleigh...

Commentaire[modifier | modifier le code]

Ce western, d'excellente facture classique, reste relativement peu connu dans la filmographie de Michael Curtiz, qui retrouve pour la dernière fois Olivia de Havilland (après Capitaine Blood, Les Aventures de Robin des Bois ou La Charge fantastique, entre autres...). Quant à Alan Ladd, il joue ici avec son propre fils, David Ladd. Et Harry Dean Stanton tourne là son troisième film.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]