Le Feuillu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne la fête populaire. Pour les arbres, voir Feuillu.
Le Feuillu
Une bête de mai nommée « Jack in the Green » à Kingston, Londres, au milieu des années 70
Une bête de mai nommée « Jack in the Green » à Kingston, Londres, au milieu des années 70

Type Fête païenne
Signification Rite paysan de type païen, célébration du retour du printemps
Lié à Arbre de mai

Le Feuillu est une fête populaire ancienne en Europe. marquant le retour du printemps.

« Jack in the Green » danse avec le roi et la reine de mai au 18e siècle à Londres
« Le Feuillu » à Onex (canton de Genève), en 2011

Traditions[modifier | modifier le code]

Le Feuillu, aussi écrit anciennement « Folliu  », « Folhiu  » ou « Foeillu »[1], est une fête qui se rattache à l'antique tradition des « quêtes de mai » répandues dans toute l'Europe[2]. Elle peut également être rapprochée de la « Fête du Fou » (le fou étant dérivé de fagus, hêtre) ainsi qu'à celle des « Maïentzets » ou encore à celle de l'arbre de mai[3].

En Angleterre, la même fête est nommée « Jack in the Green » (littéralement « Jacques dans le vert »).

Cette fête aurait été à l'origine un rite paysan de type païen[4], probablement d'origine celtique[5] et dont le but est de célébrer le retour du printemps[1].

Réintroduction[modifier | modifier le code]

La tradition a été réintroduite dans plusieurs communes du canton de Genève, en Suisse, depuis les années 1960[6].

En Angleterre, « Jack in the Green » a été réintroduit à Whitstable en 1976 et Rochester en 1980 (dans le Kent), ainsi qu'à Hastings en 1983 (Sussex).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Fête du Feuillu », in Conf'Infos (bulletin d'information de la municipalité de Confignon), n°41, juillet 2006, p.2.
  2. « Le Jeu du Feuillu », site de l'Orchestre de Chambre de Carouge.
  3. « La tradition de la Fête du Feuillu », site de la commune de Plan-les-Ouates.
  4. « Fête du Feuillu », site du groupe de danse populaire genevois « Le Feuillu ».
  5. Le premier week-end de mai, on fête le Feuillu ; Rétablie dans le bassin genevois, cette tradition celtique perdure dans plusieurs communes du canton, site de la Tribune de Genève, 28.4.2004.
  6. Voir Le Feuillu (Genève).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :