Le Duo des Non

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Duo des Non est un Duo d'humoristes français formé par [[Jean-Jacques Cripia]en 1988],

Histoire[modifier | modifier le code]

Jean Jacques Cripia après avoir créé sa troupe de théâtre en 1988, proposa un duo qu'il baptisa « duo des non » ( euphonie avec l organe qui est la machine a foutre la m...mais également l'organe de l'équilibre chez les chinois). C'est Patrick Sébastien qui encouragea l'auteur à se lancer dans la saga de Bourcagneux. Le Duo des Non a connu jusqu à six formules avec des comédiens différents (Michel CASBAS puis Michel BAUCHARD finissant le duo aidé d'animateur tel Pierre GALIBERT , Yann FERNANDEZ , puis Marie-Pierre Cripia née BOUAN , et Camille BOUILHOU née DINTRANS )mais toujours avec la verve de l écriture de son créateur.Il a eu une émission quotidienne sur Sud Radio durant 16 ans intitulé Radio Bourcagneux. Les enregistrements de ces émissions s'effectuent soit à Labège dans les studios de Sud Radio soit dans la région chaque semaine. Les textes sont écrits exclusivement par Jean-Jacques Cripia.( plus de 120 page de sketches hebdomadairement )

Le Duo des Non caricature sans les abimer les habitants et la vie dans les petits villages du Sud-Ouest avec l'accent caractéristique. La plupart des sketches se passent dans le village imaginaire de Bourcagneux, typique du Sud-Ouest.

Les personnages récurrents sont Mademoiselle Josiane, William Peloy, Geneviève Marcassus (dite Geneu ou Jeune-Vieille), qui est un des personnages clés de Bourcagneux, Maryse Estébénet, les journalistes Rémi Pédegaye et Lucien Levasseur, les cantonniers Peloy et Caparut, Christophe Moursebole le rugbyman, le maire Marcel Québire affublé de son rival de l'opposition Roger Burnialou... Il y a aussi la famille Castagut affublée de la veille mamie. Plusieurs sketches se passent au BROC (Bourgagneux Rugby Olympique Club de rugby) qui semble condamné à ne jamais gagner un seul match.

Le ressort comique utilisé par le Duo des non consiste en un mélange de Buster Keaton de Pagnol de Pierre Dac de Desproges d' Allais de Vialatte ... qui sont les auteurs de référence pour jean jacques Cripia.


Personnages[modifier | modifier le code]

Mademoiselle Josiane Bézeril : plantureuse animatrice de Radio Bourcagneux et secrétaire de la mairie du village, elle fait tourner la tête aux hommes

Maryse Estébenet : animatrice de Radio Bourcagneux et standardiste à l'office du tourisme et à la mairie de Bourcagneux. Lucide, intelligente mais irrémédiablement grosse et disgracieuse accusant une centaine de kilos sur sa balance, toujours à la recherche de l'âme sœur elle doit se cependant se coltiner Geneviève sa meilleure copine que la terre à jamais porté depuis que les chats ne traversent pas la route en entier. Elle est le Clown Blanc du duo avec Geneviève Marcassus.

Geneviève Marcassus (ex Bouzigue), dite « Geneu ». Animatrice de Radio Bourcagneux standardiste à l'office du tourisme et à la mairie de Bourcagneux, « dotée d'un QI de barquette de frites et de l'activité cérébrale d'un protozoaire », elle a redoublé sept fois le CE1, a de drôles de gouts vestimentaires et alimentaires. Souvent prise en défaut par ses amies Maryse et Josiane, elle évoque alors avec émotion son enfance miséreuse. Jadis mariée à Christian Bouzigue, elle a eu de lui deux jumeaux Brat et Britney.

William Peloy : cantonnier à la mairie de Bourgagneux considéré comme l'idiot du village à une véritable obsession pour ce qu'il nomme les nuisible (insectes, pigeons, chiens errants). il en fait voir de toute les couleurs à son chef Ivan-Noé Caparut. Réformé du service militaire, avant d'avoir effectué ses trois jours. « Il a bien pris l'autobus pour Auch, mais de face ! »

Rémi Pédegaye, dit « petit Rémi ». journaliste à Radio Bourcagneux, il a loupé son diplôme de journaliste option pâtisserie au beurre de Montauban de peu... Il sait rédiger avec une acuité inégalée dans l'analyse une feuille de remboursement de frais de déplacement... Inégalable dans les reportages dans les bodégas, il doit supporter sa femme qui collectionne les amants et parmi eux Guy légèrement dépressif.

Lucien Levasseur, dit « grand Lulu ». journaliste à Radio Bourcagneux, il est diplômé de l'école de journalisme et d'hôtellerie De Saint Jean Pied de Port, aime couvrir l'événement avant que celui ci n'ait lieu pour pouvoir rentrer plus de bonne heure chez lui. Plus sérieux que Rémi mais il n'hésite à être son compagnon de beuverie.

Marcel Quebyre  : maire de Bourcagneux depuis de nombreuses années (il boucle son sixième mandat consécutif) il tente de gérer bon gré mal gré sa commune malgré les multiples gaffes des ses employées municipaux et à sa secrétaire Hortense Lamiche très intrusive.

Hortense Lamiche : secrétaire de mairie acariâtre et peu efficace. Intrusive, elle rentre sans frapper dans le bureau du Maire, et systématiquement sans y être appelée. Elle ressort en claquant toujours la porte, ce qui ne manque pas de faire tomber le portrait du Président De La République. Elle déteste sa collègue Mademoiselle Josiane qu'elle nomme "La Créature"

Roxanne Denevillette : nièce de Mme Lamiche en stage à la mairie de Bourcagneux.

Roger Burnialou  : 1er adjoint d'opposition il cherche n'importe quel prétexte pour se disputer avec le maire notamment pour l'éclairage du terrain de pétanque. Pressenti pour être le challenger du maire sortant aux prochaines élections.

Firmin Lapujolle : charcutier de Bourgagneux et président du BROC (Bourgagneux rugby olympique club), qui tendance à transformer de simples phrases en longs monologues.

Christophe Moursebole : capitaine du BROC et entraîneur des cadets, à qui il passe son temps à faire faire des tours de terrain.

Alain Colombare : Adjudant chef de la BILB (Brigade d'Intervention Localisée de Bourcagneux) tente de traquer les crimineles organisés et les excès de vitesse mais c'est impossible vu incompétence des ces hommes.

Claude Navarrin : Brigadier de la BILB. Extrêmement limité intellectuellement il est toujours accompagné de Martine l’auxiliaire canin de la brigade.

Esmeralda Goncalves : Brigadière de la BILB. Se fait remarquer par sa plastique avantageuse et ses tenues pas toujours réglementaires.

Abel Castagut : connu pour ses rafales de jurons. Grand amateur de la sieste mais peine à s'adonner à sa passion du fait des conversations sans fond de son épouse, des visites impromptues de son beau-frère Raymond ou des facéties de sa belle mère. Doit souvent faire face à des attaques de goutte.

Léonie Castagut, née Mouquayrot : épouse du précédent très pieuse elle reproche souvent à son mari de passer son temps à dormir sur le canapé.

Roseline Mouquayrot : plus connue sous le nom de Mamie Roseline, Mamie Mouquayrot ou tout simplement Mamie, mère de Léonie et donc belle mère d'Abel. Dame d'âge canonique (que personne ne semble connaître précisément, bien que d'aucuns la prétendent centenaire) , édentée, incompréhensible et partiellement sénile, qui toutefois ne semble pas apprécier particulièrement son gendre, qui le lui rend bien.

Raymonde Bézécour née Mouquayrot : fille cadette de Roseline et donc petite sœur de Léonie. Personnage discret qui évoluera en 2008 en effet depuis cette année là Raymonde souffre d'un étrange syndrome, un mélange entre Alzheimer et Gilles de la Tourette.

Raymond Bézécour : mari de Raymonde. Retraité de la préfecture, grand amateur de maquettes,de camping car et de blagues douteuses. Dans la saison 2013, naîtra une idylle secrète et platonique avec Léonie.

Ces cinq derniers personnages sont les héros principaux de la série de sketchs « les feux de labour ».

Spectacles[modifier | modifier le code]

  • 1996 : Chroniques Villageoises
  • 2002 : Retour à Bourcagneux
  • 2005 : La fête à Bourcagneux
  • 2009 : Tel est Bourcagneux
  • 2012 : La petite prison dans la mairie

CD audio[modifier | modifier le code]

  • Best of des Feux de Labour
  • Radio Bourcagneux vol.1

Livre[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]