Le Diable et Catherine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Blanka Vítková et Dalibor Jedlička en 1983 dans Le Diable et Catherine.

Le Diable et Catherine (en tchèque : Čert a Káča) op.112 (B.201) est un opéra en trois actes d'Antonín Dvořák sur un livret d'Adolf Venig d'après un conte populaire tiré des Contes de fées de Božena Němcová (1845). Il est créé le 23 novembre 1899 au Národní Divadlo de Prague sous la direction d'Adolf Čech. Un arrangement pour voix et piano (op.112, B.530) a été fait par le compositeur.

Distribution[modifier | modifier le code]

Rôle Voix Première [1], 23 novembre 1899 .
(Chef d'orchestre: Adolf Čech)
Káča (Kate) mezzo-soprano Marie Klánová-Panznerová
Marbuel, un diable basse Václav Kliment
Jirka, un berger ténor Bohumil Pták
Mère de Kate mezzo-soprano Růžena Vykoukalová-Bradácová
Lucifer basse Robert Polák
La Princesse soprano Růžena Maturová
Le portier du diable basse Karel Veverka
Un garde du diable basse Joseph Karásek
Le chamberlain de la Princesse basse Josef Zizka
Une femme de chambre soprano Vilemína Hajková
Un musicien ténor Hynek Svejda

Argument[modifier | modifier le code]

Catherine est une jeune campagnarde "forte en gueule" et corpulente (" ses flancs, il faut se mettre à deux pour en faire le tour"). Parce qu'elle ne trouve pas de partenaire pour aller danser, elle déclare qu'elle danserait même avec le Diable. Et sur ce fait le démon Marbuel arrive et l'enlève jusqu'aux enfers.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Le chœur et l'orchestre de l'Opéra national de Prague dirigé par Zdeněk Chalabala avec Ludmila Komancová, Přemysl Kočí, Lubomír Havlák et Marie Steinerová, Supraphon.
  • Le chœur et l'orchestre de l'opéra Janáček de Brno dirigé par Jiří Pinkas, avec Anna Barová, Richard Novák, Jaroslav Horáček, Supraphon.

Source[modifier | modifier le code]

  • John Warrack, Harold Rosenthal, Guide de l'opéra éd.Fayard 1986 p.211

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. amadeusonline.net