Le Dernier des Mohicans (film, 1920)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Dernier des Mohicans (homonymie).

Le Dernier des Mohicans

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Barbara Bedford et Alan Roscoe

Titre original The Last of the Mohicans
Réalisation Maurice Tourneur
Clarence Brown
Scénario Robert Dillon d'après
James Fenimore Cooper
Acteurs principaux
Sociétés de production Maurice Tourneur Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre film d'aventure
Sortie 1920
Durée 73 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Dernier des Mohicans

Le Dernier des Mohicans (The Last of the Mohicans) est un film muet américain réalisé par Clarence Brown et Maurice Tourneur, sorti en 1920.

Le scénario du film diffère légèrement du roman de James Fenimore Cooper dont il est inspiré.

Publicité parue dans Film Daily
Publicité parue dans Film Daily

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'action se déroule en 1757, en Nouvelle-France (Amérique du Nord), pendant le conflit qui oppose Anglais et Français. La tribu indienne des Mohicans (le chef Chingachgook et son fils Uncas) est l'alliée des Anglais, et celle des Hurons a fait alliance avec les Français.

Cora et Alice, les deux filles du colonel anglais Munro, tentent de rejoindre leur père au Fort William Henry. Elles sont accompagnées par le major Heywood - qui fait une cour discrète à Cora - et par un guide indien, Magua. Mais celui-ci est un chef Huron qui, avec l'aide de ses guerriers, parvient à les capturer ; il tente d'obliger Cora à devenir sa femme. Alors que les prisonniers vont être exécutés, ils sont sauvés par Chingachgook, Uncas et Œil-de-Lynx, un éclaireur, et parviennent à rejoindre le fort.

Jaloux de voir l'intérêt que porte Cora à Uncas, le major Heywood communique des informations au général français Montcalm, qui rencontre ensuite le colonel Munro. Magua ne respecte pas la promesse de son allié français de laisser la vie sauve aux femmes. Ses Hurons massacrent tous ceux (femmes, enfants, invalides) qui tentent de quitter le fort, et, pendant ce temps, Magua parvient à capturer Cora et Alice. Appelé à se prononcer, le Conseil des sages départage Uncas et Magua en attribuant au premier Cora et au second Alice ; Cora décide alors de prendre la place de sa sœur et suit Magua.

L'histoire se termine par la mort de Cora, qui se précipite dans un ravin pour échapper à Magua ; celui-ci parvient à saisir sa main, mais il la lâche lorsqu’il se voit rattrapé par Uncas et Œil-de-Lynx. Magua poignarde ensuite mortellement Uncas, avant d'être lui-même tué par un coup de fusil alors qu'il tente de s'échapper.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Selon la fiche du film sur le site Silent Era (cf. liens externes)