Le Dernier Nabab

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Dernier Nabab (homonymie).
Le Dernier Nabab
Auteur F. Scott Fitzgerald
Genre roman
Version originale
Titre original The Love of The Last Tycoon : A Western ou The Last Tycoon
Éditeur original Éditions Scribner
Langue originale anglais
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Lieu de parution original New York
Date de parution originale 1941
Version française
Traducteur André Michel
Suzanne Mayoux
Lieu de parution Paris
Éditeur Gallimard
Date de parution 1952
Chronologie
Précédent Tendre est la nuit

Le Dernier Nabab (titre original The Love of The Last Tycoon : A Western ou The Last Tycoon) est un roman inachevé de F. Scott Fitzgerald, publié après sa mort en 1941.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'intrigue se concentre principalement sur le producteur de cinéma Monroe Stahr dans l'univers des studios hollywoodiens. L'histoire commence en 1935. Le caractère du personnage de Stahr s'inspire du célèbre producteur Irving Thalberg. Les notes de Fitzgerald ont été collectées et éditées après sa mort par le critique littéraire Edmund Wilson, un proche de l'écrivain.

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

  • Monroe Stahr - Producteur hollywoodien et personnage du titre.
  • Cecilia Brady – Parfois narratrice, elle est amoureuse de Stahr sans que ce soit réciproque.
  • Pat Brady - Père de Cecilia, associé important et rival de Stahr.
  • Kathleen Moore - Femme dont Stahr s'éprend. Elle ressemble beaucoup à Minna Davis, sa défunte épouse.

Adaptation[modifier | modifier le code]

Éditions françaises[modifier | modifier le code]

  • 1952 : Le Dernier Nabab, traduit par André Michel, Gallimard.
  • 1976 : Le Dernier Nabab, traduit par Suzanne Mayoux, collection Folio, Gallimard.