Le Délit français

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Délit français, ou plus simplement Le Délit est le seul journal francophone de l'Université McGill au Canada. Il a été créé en 1977 pour donner une voix aux étudiants de langue française[1]. Le Délit est distribué gratuitement sur le campus de l'Université McGill tous les mardis.

À l'origine réservée à une section du McGill Daily, la participation francophone à la presse universitaire s’est concrétisée grâce à la création d’un journal en bonne et due forme. L’équipe éditoriale du Délit coordonne le contenu de chaque numéro, recrute des collaborateurs et assure le bon fonctionnement du journal. Les membres de l’équipe ont contribué au journal avant d’être élus. Tous les membres de la communauté mcgilloise sont invités à participer à la production du Délit. Le journal est financé en majeure partie par les étudiants de McGill, par leur contribution à la Société des Publication du Daily (SPD). Tous les numéros sont gratuits et disponibles à différents points sur le campus du centre-ville de Montréal. Le Délit est fondateur et ancien membre de la Presse universitaire canadienne (PUC) et membre du Carrefour international de la presse universitaire francophone (CIPUF). Le journal est indépendant de l’administration de l’université et de l'Association étudiante de l’Université McGill (AÉUM).

Équipe éditoriale[modifier | modifier le code]

  • Rédacteur en chef : Joseph Boju
  • Actualités : Léo Arcay, Louis Baudoin
  • Société : Julia Denis
  • Culture : Baptiste Rinner, Thomas Birzan
  • Coordonnateur de la production : Thomas Simonneau
  • Coordonnateurs Visuel : Cécile Amiot (Photo), Luce Engérant (Illustration)
  • Coordonnatrices de la correction : Céline Fabre, Any-Pier Dionne
  • Coordonnatrice Réseaux sociaux : Gwenn Duval
  • Économie: Charles-Élie Laly
  • Webmestre : Mathieu Ménard

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]