Le Coup du bouquin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Coup du bouquin
Saison 23
Épisode no 6

Titre original The Book Job
Titre québécois L'équipe d'auteurs
Code de production NABF22
1re diffusion aux É.-U. 20 novembre 2011
1re diffusion en France 26 septembre 2012
1re diffusion au Québec 11 octobre 2012
Tableau noir Inconnu
Gag du canapé Inconnu
Scénariste Dan Vebber
Réalisateur Bob Anderson
Chronologie
Précédent La Gourmète Homer homme d'affaires Suivant
Listes
Liste des épisodes de la saison 23
Liste des épisodes des Simpson

Le Coup du bouquin (France) ou L'équipe d'auteurs (Québec) (The Book Job) est le sixième épisode de la saison 23 de la série télévisée Les Simpson.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Après la reconstitution publique de l’ère des dinosaures au stade de Springfield, Bart et Lisa se disputent pour acheter des poupées à la boutique. Lorsque soudain, Lisa croit apercevoir le visage de l’auteur de sa collection de livres préférés, la série Angelica Button, déguisée en dinosaure. Elle la poursuit et la démasque, mais celle-ci lui avoue qu’elle fait erreur sur la personne. En effet, c’est l’industrie du livre qui a employé des dizaines de personnes pour écrire ses romans, alors qu’elle, elle n’est qu’un visage sur la couverture pour mieux le vendre, et rien de plus. Déçue et révoltée, Lisa raconte cela à ses parents. Mais l’idée de créer une équipe, d’écrire un livre fantastique pour ado et de le vendre à une industrie pour une grosse somme d’argent retient évidemment l’attention d’Homer. En collaborant avec Bart, Skinner, Patty, Moe et le professeur Frink, ils vont chercher le modus operandi pour écrire un best-seller, alors que Lisa va tenter d’écrire son propre roman pour contrer le leur. Mais un dilemme va se poser à elle…

Références culturelles[modifier | modifier le code]

Andy Garcia, qui a souvent joué des rôles de maffiosi, incarne ici un patron d'édition.
Selon Seymour Skinner, les trolls vivent sous les ponts, et leur école se trouve naturellement sous l'un des plus beaux : le pont de Brooklyn.
  • Le titre original fait référence au film anglais The Bank Job.
  • Le spectacle de dinosaures fait référence à Sur la terre des dinosaures.
  • Angelica Button est une parodie d'Harry Potter et de Tara Duncan.
  • Les plans avec les titres sont une parodie du film Ocean's Eleven.
  • Milhouse porte une poupée Barney.
  • Lors de l'exposition de livres, on peut noter quelques parodies de livres connus :
  • La Young-adult fiction (en) (Y.A.) est une « littérature » écrite et publiée pour un public d’adolescents ou de jeunes adultes (12 à 18 ans). Cependant, les études ont montré que 55% de la clientèle de la Y.A. avait plus de 18 ans [1]
  • Homer prend la tête d'une entreprise de Packaging éditorial dont l'équipe de rédacteurs (nègres littéraires) est formée de l'association surréaliste de Bart, du Professeur Frink, de Moe Szyslak, Patty Bouvier et du Principal Skinner (avec Neil Gaiman en parasite qui s'impose, et fera les sandwiches et les cafés). Lisa Simpson fournira l'imprimante qui est dans sa chambre, et sera sur la photo en 2° de couverture comme auteure de l'œuvre [2]. Mais la société d'édition littéraire TweenLit Inc. [3]qui achète le produit pour 1 million de dollards veut transformer l'histoire de trolls jumeaux allant à l'école sous le pont de Brooklyn (The Twin Trolls of the Underbridge Academy) en aventures de vampires jumeaux allant à l'école en Transylvanie : cela devrait rapporter d’avantage.
  • Le directeur de TweenLit Inc. demande si R. L. Stine (le « Stephen King des enfants ») est là, car il a la chair de poule (goose bumps, qui est aussi le titre d'une série de livres écrite par Stine)
  • Imposture à tous les niveaux : Marge, déçue d'apprendre que Mrs Betty Crocker (en) n'existe pas et est une création commerciale des années 1920, va jeter à la poubelle sa boite de Betty Crocker buttermilk (babeurre Betty Crocker). De même, Lisa apprend avec horreur que c'est une figurante qui apparaît en photo comme l'auteure sur son livre préféré, et pourtant, dit-elle, « Tout le monde sait que vous avez eu l'idée de cette série après l'explosion d'une fabrique de galettes au beurre qui vous a jetée d'un bus à impériale. Comment aurait-on pu inventer tout ça ? »[4]
  • Ultime déception : Neil Gaiman (pourtant si séduisant que Homer l'avait surnommé le « Fonzie britannique ») se révèle machiavélique : après avoir empoisonné Moe, le dernier obstacle entre la gloire littéraire exclusive et lui, il proclame : « Je me suis propulsé en haut de la liste des auteurs de best-sellers, une fois de plus ! Et la meilleure, c'est que je ne sais même pas lire ! » [5].
  • On a cependant appris en passant que Patty parle couramment toutes les langues imaginaires (du dothraki au Fourchelang), et que la première version de Twilight décrivait les amours d'une adolescente et d'un golem.

Audience[modifier | modifier le code]

L'épisode a rassemblé 5,7 millions de téléspectateurs lors de sa première diffusion aux États-Unis.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. selon le Publishers Weekly du 13 septembre 2012 [1]
  2. selon WP en, ce packaging éditorial serait inspirée de la société Alloy Entertainment (en), qui diffuse de la Y.A. et de la chick lit aux É.U.A.
  3. société d’édition spécialisée comme son nom l'indique dans la « littérature » dont les héros sont des jumeaux (twins)
  4. « Everybody knows you got the idea for the series after an explosion at a crumpet factory knocked you off a double-decker bus. How could that be made up? », dans Wikiquote The Book Job
  5. « I've heisted myself to the bestseller list once again. And the most brilliant part is: I don't even know how to read! », dans Wikiquote, The Book Job