Le Couac (journal)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Le Couac)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Couac.

Le Couac est un mensuel québécois qui se définit comme « un journal satirique libre et indépendant[1] » dans le style du Canard enchaîné. Il a été fondé en 1997 par Jean-François Nadeau et Pierre de Bellefeuille. Au nombre de ses premiers collaborateurs, on compte les cinéastes Pierre Falardeau et Pierre Perrault, les écrivains Pierre Vadeboncœur, Victor-Lévy Beaulieu et Louis Hamelin.

Le fonds d'archives du journal Le Couac est conservé au centre d'archives de Montréal de Bibliothèque et Archives nationales du Québec[2].

Collaborateurs[modifier | modifier le code]

  • Francis Dupuis-Déri
  • Pierre de Bellefeuille
  • Pierre Vadeboncoeur
  • Bruno Dubuc
  • David Ledoyen
  • Martin Petit
  • Clôde de Guise
  • Jacques Bouchard
  • Simon Tremblay-Pepin
  • Eric Martin
  • Isabelle Baez
  • Michel Rioux
  • Musironie
  • Eve-Lyne Couturier
  • Guillaume Beaulac
  • Anne-Marie Provost
  • Ludvic Moquin-Beaudry
  • Roger Rashi
  • Marc-André Cyr
  • Louise-Caroline Bergeron
  • Claude G. Charron
  • Martin Dufresne
  • Robert Beaudry (bobidoche)
  • Ramon Vitesse
  • François Cavaillès
  • Yvon D. Ranger
  • Valentin Tardi
  • Claire Lapointe
  • Christian Vanasse
  • Étienne Després
  • Coopérative Molotov

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.lecouac.org/
  2. Fonds journal Le Couac (P838) - Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ).

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • (fr) Le Couac - Site officiel de la publication.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dix ans de Couacs. Je pense donc je nuis, 2007.