Le Corbier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Corbier
Vue aérienne de la station.
Vue générale du Corbier et des aiguilles d'Arves en été.
Image illustrative de l'article Le Corbier
Administration
Pays
Localité Villarembert - Le Corbier
Site web www.le-corbier.com
Géographie
Coordonnées 45° 15′ 00″ Nord 6° 17′ 00″ Est / 45.25, 6.283333  
Massif
Altitude 1550 m
Altitude maximum 2265
Altitude minimum 1550
Ski alpin
Lié à Saint-Jean-d'Arves
Domaine skiable Les Sybelles
Remontées
Nombre de remontées 25
Téléphériques 0
Funitels et funiculaires 0
Télécabines 0
Télésièges 7
Téléskis 14
Débit - (personnes/heure)
Pistes
Nombre de pistes 27
     Noires 1
     Rouges 9
     Bleues 9
     Vertes 8
Total des pistes 90 km
Installations
Nouvelles glisses
1
Ski de fond
Nombre de pistes 1
     Noires 0
     Rouges 0
     Bleues 0
     Vertes 1
Total des pistes 1,5 km

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Le Corbier

Le Corbier est une station de sports d'hiver alpine située en France sur la commune de Villarembert, dans le département de la Savoie en région Rhône-Alpes.

Le Corbier fût bâti sur le modèle des stations dites de 3ème génération. Le projet d’équipement, qui avait failli aboutir en 1938 et arrêté par la Guerre, était au cœur d’une préoccupation essentielle : préserver la sécurité de l’enfant, du piéton et du skieur d’où l’idée d’implanter des bâtiments au pied des remontées mécaniques et séparer autant que possible les voitures, les skieurs et les piétons.

C'est une équipe de trentenaires qui se lance dans cette aventure : le maire Clément Duverney, le promoteur Christian Guérin, l'architecte urbaniste Jean Claude Bouillon, le skieur du pays Noël Dompnier et toute une équipe municipale de jeunes. Après 3 ans d’étude et 6 mois de travaux, la station est inaugurée le 30 décembre 1967 avec 17 km de pistes équipées et quelques centaines de lits.

Les années suivantes, la construction du Corbier se poursuit. C’est ainsi que sont érigés les fameux colosses de bois Cosmos, Soyouz ou Baïkonour … Autant de noms mis à la mode par la conquête de l’espace.,

La station culmine à 1 550 mètres d'altitude au cœur du massif d'Arvan-Villards, sur le domaine des Sybelles faisant face aux Aiguilles d'Arves. Les liaisons avec les stations voisines de La Toussuire et Saint-Colomban-des-Villards d'un côté, Saint-Jean-d'Arves et Saint-Sorlin-d'Arves de l'autre, constituent un domaine skiable de plus de 300 kilomètres.

La station doit son nom au mont Corbier au pied duquel elle est implantée et qui culmine à 2 265 m d'altitude.

Le 8 février 2015, la station comptabilisé sa dix millionième journée de ski vendue depuis sa création[1].

Images[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Céline Serrano, France 3 Alpes, « Des diots pour remercier les skieurs au sommet des Sybelles en Savoie »,‎ (consulté le 8 février 2015)

Articles connexes[modifier | modifier le code]