Le Comte Lucanor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Comte Lucanor, (El conde Lucanor, en espagnol ; titre original en vieux castillan : Libro de los enxiemplos del Conde Lucanor et de Patronio), est un livre écrit entre 1330 et 1335 par l'infant de Castille Don Juan Manuel, essentiellement composé d'exempla et de contes moralisants. Il est considéré comme le sommet du récit en prose de la littérature espagnole du XIVe siècle.

Le livre est constitué de cinq parties. Parmi les références utilisées dans les contes figurent des écrivains grecs antiques, en particulier Ésope, mais aussi des contes traditionnels arabes. Le conte XI (Historia del Deán de Santiago y el mago de Toledo) présente des ressemblances avec certains contes traditionnels japonais et le conte VII (Cuento de la lechera) trouve selon Max Müller ses origines dans l'antique recueil sanscrit Pañchatantra.

L'œuvre est marquée par sa visée didactique et moralisatrice. Lucanor entame une conversation avec son conseiller Patrocinio en lui présentant un problème, une situation, un doute etc., et demande conseil pour résoudre le dilemme. On lui répond toujours avec une grande humilité, en assurant qu'une personne aussi illustre que le comte n'a pas besoin de conseil, mais en lui racontant une histoire dont il pourra tirer un enseignement pour résoudre son problème.

Éditions[modifier | modifier le code]

  • El Códice de Puñorostro: el Conde Lucanor y otros textos medievales, Madrid, Real Academia Española, 1992, (ISBN 978-84-88292-05-6)
  • Fernando Gómez Redondo, Libro del conde Lucanor, Madrid, Castalia, 1987.
  • María Jesús Lacarra, El Conde Lucanor, Madrid, Espasa Calpe, 1999 (Austral, 21).
  • Guillermo Serés, Germán Orduña, El conde Lucanor, Barcelone, Crítica, 1994 (Biblioteca Clásica, 6).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Reinaldo Ayerbe-Chaux, El conde Lucanor materia tradicional y originalidad creadora. Madrid: Porrúa, 1975.
  • Pedro Luis Barcia, Análisis de El Conde Lucanor. Buenos Aires, Centro Editor de América Latina, 1968.
  • Aníbal A. Biglieri, Hacia una poética del relato didáctico: Ocho estudios sobre El conde Lucanor, Chapel Hill: UNC Dept. of Romance Languages, 1989.
  • Daniel Devoto, Introducción al estudio de don Juan Manuel y en particular de El Conde Lucanor: Una bibliografía, Paris, Ediciones hispano-americanas, 1972.
  • Alan Deyermond, "Introduction." Libro del Conde Lucanor. Ed. Reinaldo Ayerbe-Chaux, Madrid, Alhambra, 1985. 3-49.
  • Flory, David. El Conde Lucanor: Don Juan Manuel en su contexto histórico, Madrid, Pliegos, 1995.
  • Michael Floyd Hammer, Framing the Reader: Exemplarity and Ethics in the Manuscripts of the 'Conde Lucanor, Ph.D. University of California at Los Angeles, 2004.
  • Gregory B. Kaplan, Innovation and Humor in Three of El Conde Lucanor's Most Amusing Exemplos: A Freudian Approach, Hispanófila 123 (1998): 1-15.
  • Lida de Malkiel, María Rosa. "Tres notas sobre don Juan Manuel." Romance Philology 4.2-3 (1950): 155-94.
  • Rodriguez, Enrique Jesús. "Machismo medieval. El arcispreste de hita y Don Juan Manuel: dos actitudes ante la mujer" Historia 16, 1981, 6 (67): 106-109
  • Harlan Sturm, Author and Authority in El Conde Lucanor, Hispanófila 52 (1974): 1-10.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :