Le Colporteur (Maupassant)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour le recueil contenant la nouvelle, voir Le Colporteur (recueil).
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Colporteur.
Le Colporteur
Publication
Auteur Guy de Maupassant
Langue Français
Parution Drapeau : France 8 mars 1893
dans Le Figaro
Recueil Le Colporteur
Intrigue
Genre nouvelle
Nouvelle précédente/suivante
Auprès d'un mort Suivant

Le Colporteur est une nouvelle de Guy de Maupassant, publiée en 1893.

Historique[modifier | modifier le code]

Le Colporteur est une nouvelle de Guy de Maupassant publiée initialement dans Le Figaro du 8 mars 1893, puis de manière posthume dans le recueil Le Colporteur en 1900[1].

La parution dans Le Figaro était précédée d'un texte liminaire :

« Nous avons la bonne fortune de donner aujourd'hui à nos lecteurs la primeur d'une nouvelle inédite de Guy de Maupassant, la dernière que le brillant écrivain ait signée avant que le saisisse le terrible mal qui menace de le séparer à jamais de nous. On retrouvera dans ces pages toute la netteté, toute la vigueur et tout le charme qui lui assurèrent un si grand et si légitime succès : et ce n'est pas sans émotion qu' en lisant ces pages, qui sont les dernières, on songera que Maupassant n'écrira plus[2]. »

Résumé[modifier | modifier le code]

Sur un chemin savoyard, le narrateur aperçoit un colporteur. Cette rencontre lui en rappelle une autre, une nuit entre Argenteuil et Paris. Il croise la route d'un homme qui porte son sac de marchandises et qui a peur d'être attaqué.

Éditions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Maupassant, Contes et nouvelles, II, notice de Louis Forestier (p. 1719-1720), éditions Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 1979 (ISBN 978 2 07 010805 3).
  2. Le Figaro du 8 mars 1893