Le Club des métiers bizarres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Club des métiers bizarres (titre original : The Club of Queer Trades) est un recueil de nouvelles de Gilbert Keith Chesterton, publiée en 1905.

Les nouvelles[modifier | modifier le code]

Les Aventures formidables du Major Brown[modifier | modifier le code]

Cette nouvelle raconte l'histoire extraordinaire arrivée au Major Brown, un militaire à la retraite passionné de fleurs. Elle explique aussi comment le personnage principal a appris l'existence du Club des Métiers Bizarres.

Alors qu'il se promène le major est apostrophé par un homme mystérieux, s'ensuit une foule de péripéties, qui amèneront le major à s'adjoindre les services du détective Rupert Grant. La nouvelle se clôt sur la résolution de l'énigme, avec l'apparition d'un nouveau personnage : P.G. Northover, directeur de l'agence de l'Aventure et de l'Inattendu, membre du Club des Métiers bizarres.

Le Pénible Effondrement d'une grande réputation[modifier | modifier le code]

L'Effroyable Raison de la visite du pasteur[modifier | modifier le code]

La Curieuse Affaire de l'agent de location[modifier | modifier le code]

Héritage[modifier | modifier le code]

Selon Matthieu Freyheit[1], le livre introduit le fait de « vivre l'aventure », et il y voit un des prémisses des livres-jeux, comme l'indique le titre de collection Choose Your Own Adventure (choisis ta propre aventure).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. voir la conférence de Matthieu Freyheit (fr) [vidéo] Un coup de dé jamais n'abolira la lecture ! Les livres dont vous êtes le héros et la matérialisation de lire. sur YouTube (00:00–02:55), Université Paris 13, colloque « La littérature de jeunesse dans le jeu des cultures matérielles et médiatiques : circulations, adaptations, mutations », 24-26 septembre 2014

Voir aussi[modifier | modifier le code]