Le Chasseron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Chasseron
Image illustrative de l'article Le Chasseron
Géographie
Altitude 1 607 m[1]
Massif Jura
Coordonnées 46° 51′ 10″ N 6° 32′ 20″ E / 46.8528, 6.5389 ()46° 51′ 10″ Nord 6° 32′ 20″ Est / 46.8528, 6.5389 ()  [1]
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Vaud
District Jura-Nord vaudois
Ascension
Voie la plus facile Chemin du Chasseron
Géologie
Âge Kimméridgien (roches)
Roches Calcaire
Type Crêt

Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud

(Voir situation sur carte : canton de Vaud)
Le Chasseron

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Le Chasseron

Le Chasseron est un sommet du massif du Jura situé dans le canton de Vaud, en Suisse, et culminant à 1 606,6 m d'altitude.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Le Chasseron est situé sur le territoire de la commune de Bullet, dans le district du Jura-Nord vaudois, à 3,5 km au nord-est de Sainte-Croix et à 8 km au nord-ouest d'Yverdon-les-Bains. À 5 km au nord du sommet, se trouve le val de Travers, tandis que les sommets du Suchet et des aiguilles de Baulmes sont situés entre 5 et 8 km au sud-ouest. Le mont Aubert est quant à lui à 10 km à l'est-nord-est du Chasseron[1].

Topographie[modifier | modifier le code]

Le Chasseron est situé à la bordure d'une ligne de crête, de direction NE-SO, surplombant de plus de 500 m la haute-vallée de la Dénériax. Au sud-est, le sommet domine de plus de 450 m le village de Bullet, ainsi que le plateau suisse, situé environ 5 km, de plus de 1 100 m. De l'autre côté de la vallée de la Dénériax, se trouvent les roches Blanches culminants à 1 470 m d'altitude. À 500 m au sud, le Chasseron domine un petit sommet nommé le crêt des Gouilles (1 524 m)[1].

Géologie[modifier | modifier le code]

Le Chasseron est un crêt situé sur l'axe d'un anticlinal d'orientation NE-SO. Le sommet est composé de calcaires oolithiques, de faciès Séquanien (sud) et de calcaires à couches de base à stromatolithes (nord) datant du Kimméridgien inférieur. Le versant nord-ouest du Chasseron est recouvert d'éboulis, tandis que le versant sud-est est composé des calcaires oolithiques séquaniens, dans les lesquels on peut parfois trouver des bancs plus ou moins marneux, jusqu'à environ 1 450 m d'altitude où l'on repasse dans les niveaux de base à stromatolithe du Kimméridgien et/ou à un niveau calcaire micritique du même étage[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Cartes Swisstopo consultées sur map.geo.admin.ch.
  2. Carte géologique de la Suisse au 1/25 000e consultée sur map.geo.admin.ch.

Sur les autres projets Wikimedia :