Le Chacal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chacal (homonymie).

Le Chacal

Titre original The Jackal
Réalisation Michael Caton-Jones
Scénario Chuck Pfarrer
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de la France France
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Drapeau du Japon Japon
Genre Thriller
Sortie 1997
Durée 124 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Chacal (The Jackal) est un film franco-américano-anglo-germano-japonais dont la majeure partie fut tournée au Québec, Canada, réalisé par Michael Caton-Jones, sorti en 1997, d'après le roman Chacal (The Day of the Jackal) écrit par Frederick Forsyth et paru en 1971 en France dans la collection Mercure de France.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le frère du chef de la mafia tchétchène, Ghazzi, se fait tuer pendant son arrestation. Terek, son frère, tue l'homme qui lui rapporte les faits et dit à ses lieutenants : "Si ces messieurs du F.B.I. ont décidé de faire la guerre, va pour pour la guerre". Il veut venger son frère en engageant un tueur à gage, réputé impitoyable et au sang froid extraordinaire et appelé le Chacal, pour tuer une personnalité importante des USA. Pour traquer le tueur et l'empêcher de nuire, des agents du F.B.I. et du KGB font appel à Mulqueen, un ancien terroriste de l'I.R.A., emprisonné aux USA et qui est le seul à connaître le visage de l'assassin.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Casting[modifier | modifier le code]

Sean Connery, Liam Neeson et Matthew McConaughey ont été approchés pour jouer dans le film mais ils ont tous refusé. Richard Gere s'est vu aussi offrir le rôle du Chacal avant Bruce Willis, mais il a refusé car il préférait jouer un héros. C'est d'ailleurs l'un des rares films où Bruce Willis joue le rôle d'un méchant.

Pour le film, Richard Gere et Diane Venora ont longtemps travaillé à développer leur accent respectif, irlandais pour l'un et russe pour l'autre.

Comparaison avec d'autres œuvres[modifier | modifier le code]

Le film Chacal, sorti en 1973, avec Michael Lonsdale, est beaucoup plus proche du scénario du livre d'origine.

Lien externe[modifier | modifier le code]