Le Cerveau vert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Cerveau vert
Auteur Frank Herbert
Genre Roman
Science-fiction
Version originale
Titre original The Green Brain
Éditeur original Ace Books
Langue originale Anglais américain
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Lieu de parution original New York
Date de parution originale 1966
ISBN original 0-399-12022-X
Version française
Traducteur Jacqueline Huet
Lieu de parution Paris
Éditeur Librairie des Champs-Élysées
Collection Le Masque Science-fiction
Date de parution 1975
Type de média Livre papier
Nombre de pages 256
ISBN 2-221-00372-1

Le Cerveau vert (titre original : The Green Brain) est un roman de science-fiction de Frank Herbert publié en 1966.

Résumé[modifier | modifier le code]

L'intrigue du livre se déroule dans un avenir proche dans lequel l'homme arrive à contrôler toutes les formes de vie de la planète et dans lequel il a exterminé quasiment tous les insectes. La Terre est divisée en deux zones : la « Zone verte », que les humains pensent dominer, et la « Zone rouge », qui n'a pas encore été conquise.

Le « Cerveau vert » est un organisme intelligent qui incarne la résistance de la nature face à la domination humaine. Il est capable d'ordonner à des insectes eusociaux de se transformer en créatures humanoides qu'il utilise pour infiltrer la « Zone verte ».

Le roman se focalise sur une petite équipe d'hommes qui a été envoyée en mission dans les jungles brésiliennes pour enquêter sur un incident.