Le Blob

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Blob.

Le Blob

Titre original The Blob
Réalisation Chuck Russell
Scénario Frank Darabont, Chuck Russell
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre film d'horreur
Sortie 1988
Durée 95 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Blob est un film d'horreur américain de Chuck Russell sorti en 1988. Le film devait faire l'objet d'un remake par le réalisateur Rob Zombie, qui a finalement abandonné le projet en 2010.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Une météorite percute la Terre. Une masse informe s'en extrait et grandit en ingérant un à un les habitants d'une ville des États-Unis. Le Blob se glisse partout pour traquer ses proies et rien ne semble pouvoir l'arrêter. Dans cette ambiance d'enfer, Meg Penny et Brian Flagg, tentent de survivre, alors qu'une mystérieuse équipe gouvernementale met la ville en quarantaine...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Réalisation : Chuck Russell
  • Scénario : Chuck Russell, Frank Darabont d'après une histoire de Irvine Millgate
  • Décors : Craig Stearns
  • Costumes : Joseph A. Porro
  • Photographie : Jeff Ginn
  • Montage : Tod Feuerman et Terry Stokes
  • Musique : Michael Hoenig
  • Production : Jack H. Harris & Elliott Kastner
  • Société de production : Palisades California Inc. & TriStar Pictures
  • Société de distribution : Columbia TriStar Films (1989)
  • Effets spéciaux : Diligent Dwarves Effects Lab, Dream Quest Images, Frazee & Frazee Inc.
  • Budget : 9 000 000 $
  • Langue : anglais
  • Genre : épouvante-horreur
  • Durée : 95 minutes
  • Public : -12 ans (France)

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Il s'agit d'un remake de Danger planétaire (The Blob) sorti en 1958.
  • Un clin d'œil à la créature de Blob est à noter dans le film d'animation Monstres contre Aliens; il s'agit d'une masse baptisée le B.O.B (Bicarbonate Ostylezene Benzoate) après une expérience ratée faite sur une tomate génétiquement modifiée.

Liens externes[modifier | modifier le code]