Le Barc de Boutteville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Barc de Boutteville, du nom de son propriétaire, est une galerie d'art parisienne d'avant-garde active à la fin du XIXe siècle.

Historique[modifier | modifier le code]

Le Barc de Boutteville était un marchand de tableaux anciens qui, sur les conseils de Paul Vogler, s'intéressa aux peintres contemporains à partir de 1891.

Sa galerie était située à Paris au numéro 47 de la rue Le Peletier et était l'un des rares endroits où les jeunes artistes d'avant-garde étaient invités à présenter leurs œuvres au public, cela après la mort de Theo van Gogh et avant qu'Ambroise Vollard n'ouvre les portes de sa galerie. Entre décembre 1891 et la mort de Le Barc de Boutteville en 1897, quinze expositions intitulées Peintres impressionnistes et symbolistes eurent lieu.

Les expositions[modifier | modifier le code]

1892
  • Peintres impressionnistes et symbolistes, première exposition, circa janvier - février
  • Exposition de seize toiles peintes par Van Gogh, catalogue gravé sur bois par Émile Bernard, circa avril
  • Peintres impressionnistes et symbolistes, deuxième exposition, introduction par Gabriel-Albert Aurier, en été (sans date précise)
  • Peintres impressionnistes et symbolistes, troisième exposition, introduction par Gaston Lesaulx, circa décembre (sans date précise)
1893
  • Peintres impressionnistes et symbolistes, quatrième exposition, introduction par Camille Mauclair, printemps (sans date précise)
  • Les Portraits du prochain siècle, automne (sans date précise)
  • Peintres impressionnistes et symbolistes, cinquième exposition, introduction par Camille Mauclair, hiver (sans date précise)
1894
  • Maufra : Œuvres récentes, introduction par Frantz Jourdain, 18 janvier - 18 février
  • Peintres impressionnistes et symbolistes, sixième exposition, introduction par Camille Mauclair, à partir du 2 mars
  • Peintres impressionnistes et symbolistes, septième exposition, introduction par René Barjean, à partir du 10 juillet
  • Peintres impressionnistes et symbolistes, huitième exposition, sans catalogue
1895
  • Armand Seguin : Œuvres nouvelles, introduction par Paul Gauguin, février à mars
  • Peintres impressionnistes et symbolistes, neuvième exposition, introduction par Maurice Denis, à partir du 27 avril
  • Peintres impressionnistes et symbolistes, dixième exposition, sans catalogue
1896
  • Peintres impressionnistes et symbolistes, onzième exposition, introduction par René Barjean, à partir du 20 janvier
  • Dulac, introduction par Henry Cochin, 11 mai au 4 juin 1896
  • Peintres impressionnistes et symbolistes, douzième exposition, introduction par Armand Seguin, à partir du 21 juillet
  • Peintres impressionnistes et symbolistes, treizième exposition, introduction par Louis Leroy, à partir du 26 décembre
1897
  • Peintres impressionnistes et symbolistes, quatorzième exposition, introduction par Louis Roy, à partir du 25 juin
  • Peintres impressionnistes et symbolistes, quinzième exposition, chez Ch. Dosbourg, Galerie Le Barc de Boutteville, introduction par Frédéric Cordey, à partir du 1er décembre

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Sanchez, introduction historique[1] de Dominique Lobstein[2], Les expositions de la Galerie Le Barc de Boutteville (1891-1903) et du Salon des Cent (1894-1903) - Répertoire des artistes et liste de leurs œuvres[3], Dijon : l'Échelle de Jacob, 2012 (ISBN 9782359680386)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Louis-Léon Le Barc de Boutteville et sa galerie - Polyphonie documentaire, p. 14-61
  2. Responsable de la bibliothèque du musée d'Orsay
  3. Cet ouvrage reprend la liste complète des expositions à la galerie de 1891 à 1899 et, dans le répertoire, la liste des œuvres exposées, classées par ordre alphabétique du nom des artistes.