Bazar de l'Hôtel de Ville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Le BHV Marais)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir BHV.

Le BHV Marais

Description de l'image  Logo Le BHV Marais.jpg.
Création 1856
Slogan « Le style comme style de vie »
Siège social Drapeau de France Paris (France)
Société mère Groupe Galeries Lafayette
Site web http://www.bhv.fr/

48° 51′ 27″ N 2° 21′ 12″ E / 48.85745, 2.353344444 ()

Le BHV vu de la place de l'Hôtel-de-Ville.

Le Bazar de l'Hôtel de Ville ou BHV, officiellement Le BHV Marais depuis 2013, est un grand magasin généraliste appartenant au groupe Galeries Lafayette. Il est situé à Paris, rue de Rivoli, dans le 4earrondissement, en face de l'Hôtel de ville mais, occupe aussi plusieurs autres bâtiments voisins.

(M) Ce site est desservi par la station de métro Hôtel de Ville.

Cet établissement fut à l'origine d'une chaîne de magasins centrée sur le bricolage ne comptant plus que quelques magasins en France et un à Beyrouth, au Liban.

Le BHV Rivoli[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Les débuts[modifier | modifier le code]

Publicité pour le Bazar de l'Hôtel de Ville parue dans la revue L'Œuvre d'art en janvier 1895.

Le commerçant Xavier Ruel, arrivé de Lyon, commence par faire vendre quelques articles de bonneterie, par des camelots, dans de vastes parapluies. Il constate que, même en faisant tourner les vendeurs, les meilleures ventes sont toujours réalisées au coin de la rue de Rivoli et de la rue des Archives. Il décide donc, en 1856, d'établir son magasin à cet endroit. En 1880, il n'occupe toujours qu'une petite façade sur la rue de Rivoli. Puis l'activité s'étend à tout un îlot d'immeubles…

En 1855,[réf. nécessaire] un événement peu banal va renforcer son destin. Alors que l’impératrice Eugénie passe devant son magasin, les chevaux de son attelage soudain effrayés s’emballent furieusement. Xavier Ruel se jette alors à leur tête et parvient à les maitriser. Une somme lui est accordée pour cet acte héroïque. Cette récompense lui servira à agrandir son magasin qui sera baptisé le « Bazar Napoléon ».

En 1866, il prend en bail la plus grande partie de l’immeuble du 54, rue de Rivoli. Trois étages sont alors consacrés à la vente.

Le XXe siècle[modifier | modifier le code]

Xavier Ruel meurt en 1900, laissant derrière lui une entreprise comptant 800 employés. Henri Viguier (1877-1967) son petit-fils, prend alors la succession du Bazar de l'Hôtel de Ville. Il parachève l’œuvre de son aïeul. C'est notamment lui qui dirige les vastes travaux réalisés en 1912 selon les plans de l'architecte Auguste Roy, donnant au bâtiment sa fameuse rotonde et l'essentiel de sa structure moderne. Le magasin couvre 1 300 mètres de galeries bâties sur 11 étages, il devient l'un des grands magasins parisiens de la mode.

Henri Viguier est l'homme de toutes les grandes réalisations du magasin : du BHV devenu société anonyme en 1931 à son introduction en bourse en 1960. Le BHV adopte toute les innovations du commerce : en 1954, on inaugure un premier escalateur puis, en 1971, un parking public doté d’un accès direct au magasin.

Le XXIe siècle[modifier | modifier le code]

En 2008, le BHV Homme ouvre rue du Temple. Le magasin principal se concentre sur la mode féminine, le bricolage, la décoration et l'ameublement. Le sous-sol est totalement rénové et modernisé.

En 2011, BHV Medical, situé 11 square Sainte-Croix, est revendu et renommé ProMedis.

En 2012, une nouvelle boutique de 70 m² entièrement dédiée au parquet et à la moquette ouvre 16 rue du temple.

En 2013, l'établissement est rénové. Son nom est modifié. Il devient « Le BHV Marais ». Les rayonnages « bricolage » sont maintenus en sous-sol. Au dessus, deux étages, au lieu d'un, sont alloués à la mode féminine. Un nouvel espace « chaussures » est créé au premier étage. Les sections « meubles » sont supprimées pour faire plus de place aux loisirs et vêtements.

Organisation actuelle[modifier | modifier le code]

Le BHV Marais est organisé en différents espaces :

  • au sous-sol, le bricolage,
  • au rez-de-chaussée et au premier étage, la mode femme,
  • au deuxième étage, la culture et les loisirs créatifs,
  • au troisième étage, les arts culinaires,
  • au quatrième étage, la décoration.
  • au cinquième étage, les jouets,
  • au sixième et dernier étage, la salle de bain, la literie et linge de maison,
  • une boutique homme voisine de cinq étages,
  • une boutique animalière,
  • un magasin cycle,
  • un magasin « moquettes et parquets ».

Architecture[modifier | modifier le code]

Mur végétal[modifier | modifier le code]

Le BHV homme est doté en 2007 d'un mur végétal pensé par Patrick Blanc.

« Hommages »[modifier | modifier le code]

Le sigle BHV a été parodié au parc Astérix. Un des magasins du village grec s'appelle le « Bazar Hellénistique de Vente ».

Autres magasins et sites[modifier | modifier le code]

Réseau français[modifier | modifier le code]

La marque BHV a été utilisée à travers la France par des dizaines d'établissements franchisés ou non. Ils étaient situés en centre-ville mais aussi en périphérie. Il reste aujourd'hui un seul établissement en région parisienne (Parly 2) et deux en région lyonnaise (la Part-Dieu et Limonest).

Anciens magasins[modifier | modifier le code]

Ville Date d'ouverture Date de fermeture Emplacement Observations - Particularités
Angoulême 1985 1989 Ancien CMJ (Centre Maison Jardin) des Nouvelles Galeries
Annecy 1992 1998 à Sillingy Franchisé du groupe Outirama. Passé sous enseigne Bricorama en 1998.
Annemasse 1986 1998 La Châtelaine à Gaillard Franchisé du groupe Outirama. Passé sous enseigne Bricorama en 1998.
Besançon 1985 1998 5 Rue Jouchoux à Besançon Bâtiment rasé en 2000. Un Bricomarché a été construit à la place.
Bordeaux 1982 2005 Avenue de l'Hippodrome à Gradignan Est devenu BHV Déco suite à son déménagement à Bègles en 2006.
Bordeaux 2006 2010 Centre Commercial Rives d'Arcins à Bègles. Magasin sous enseigne BHV Déco.
Caen 1985 2006 2 Rue de Vaucelles à Caen (Centre-Ville) Anciennement Legallais-Bouchard. Devenu Adagio City Aparthotel en 2011.
Cergy-Pontoise 1988 1991 Centre Commercial Cergy 3 – Les 3 Fontaines
Créteil 1974 2008 Centre Commercial Créteil Soleil Passé sous enseigne Saturn en juin 2011, puis Boulanger en octobre 2011. Boulanger a fermé pendant l'été 2013.
Garges-lès-Gonesse 1969 1990 Centre Commercial du Pont de Pierre.
Gex 1998 RN 5 à Cessy Franchisé du groupe Outirama. Passé sous enseigne Bricorama en 1998.
Grenoble 1977 1992 Centre Commercial Grand'Place
Le Lamentin 1989  ? Centre Commercial La Galleria Franchisé. Passage sous enseigne Galeries Lafayette.
Le Mans 1985 1989 Ancien CMJ (Centre Maison Jardin) des Nouvelles Galeries.
Montauban 1977  ? Magasin sous enseigne BHV-Midica.
Montlhéry 1967 2012 60 Route d'Orléans à Montlhéry
Nantes 1998 2002 Implanté au sous-sol des Galeries Lafayette.
Paris 1964 2008 Avenue de Flandre (Paris XIXè) Devenu Castorama en 2008.
Pontault-Combault 1985 1992 RN 4 à Pontault-Combault
Rambouillet 1985 1998 Franchisé du groupe Outirama. Passé sous enseigne Bricorama en 1998.
Rosny-sous-Bois 1973 2010 Centre Commercial Rosny 2
Saint-Étienne 1985 1992 Centre Commercial Centre Deux
Saint-Genis-Laval 1981 2012 Centre Commercial Saint Genis 2
Strasbourg 1979 2006 Centre Commercial Place des Halles Passé sous enseigne Box & Co en 2001, le magasin est boudé par la clientèle. Il redevient BHV en 2002.
Thiais 1971 2006 Centre Commercial Belle Épine Passé sous enseigne Galeries Lafayette.
Thonon-les-Bains 1986 1998 Franchisé du groupe Outirama. Passé sous enseigne Bricorama en 1998.
Toulouse 1983 2006 Centre Commercial Labège 2 à Labège Magasin sous enseigne Midica, affilié BHV.
Vénissieux 1975 1990
Vitrolles 20 mai 1988 15 février 1989 Franchisé groupe Provencia.
Villeneuve-la-Garenne 1979 2007
Voiron 1992 1998 Franchisé du groupe Outirama. Passé sous enseigne Bricorama en 1998.

Entrepôts[modifier | modifier le code]

De 1926 à 2012, dans le quartier Ivry-port de la ville d'Ivry-sur-Seine, étaient implantés les entrepôts du BHV, situés boulevard National (aujourd'hui boulevard Paul Vaillant-Couturier)[1].

À l'étranger[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rubrique Histoire, Ivry ma ville, juin 2012.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]