Lawrence Gowan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lawrence Gowan en 2006 lors d'un spectacle de Styx.

Lawrence Henry Gowan, est né le 22 novembre 1956 à Glasgow en Écosse, sa famille émigre à Scarborough à l'est de Toronto. Gowan est un chanteur canadien qui a évolué à la fois comme artiste solo et en tant que membre du groupe Styx. Son style musical comporte divers éléments du rock, particulièrement du rock progressif.

Biographie[modifier | modifier le code]

À l'âge de dix-neuf ans, il obtint un diplôme ("Associate of The Royal Conservatory of Music") du Royal Conservatory of Music de Toronto en piano classique. Suite à sa graduation en 1976, il se joint au groupe "Rheingold" qui obtint un certain succès sur le circuit des bars de Toronto et des environs.

Lorsque le groupe se sépara cinq ans plus tard, il débuta une longue carrière solo sous le nom de scène de "Gowan" sans son prénom, en lançant l'album Gowan en 1982. Il obtint ses plus grands succès avec son album de 1985, Strange Animal, qui le révéla au public canadien avec les pièces A Criminal Mind, (You're A) Strange Animal et Cosmetics, on retrouvait sur ce disque la section rythmique de Peter Gabriel, soit Tony Levin à la basse et Jerry Marotta à la batterie. L'album suivant en 1987, Great Dirty World contenait un autre succès, Moonlight Desires avec Jon Anderson (de Yes) aux chœurs.

En 1990, le plus sombre Lost Brotherhood, obtint moins de succès avec un seul succès mineur, soit All the lovers in the world, avec entre autres musiciens Alex Lifeson de Rush. Il réorienta quelque peu son style avec un album davantage basé sur les guitares ...But You Can Call Me Larry en 1993 sous son nom complet, et le résultat fut un retour sur les palmarès canadiens avec When There's Time For Love, Soul's Road et Dancing On My Own Ground. Son dernier album solo original, The Good Catches Up, fut lancé en 1995. Cet album créa l'occasion d'une tournée seul sur scène (Solo live) qui permit la parution de deux albums live, l'un enregistré à Toronto (Solo live: no kilt tonight) et l'autre au Québec (Gowan au Québec) qui contient en outre des interventions en français et deux interprétations dans la langue de Molière, soit la pièce Pour un instant du groupe québécois Harmonium et une création originale, Stéphanie. Un album de ses succès, The best of Gowan, suivit.

En 1998, alors qu'il assurait la première partie de leur deux spectacles en sol québécois à Québec et Montréal, l'enthousiasme de la foule permit au groupe Styx de remarquer Gowan. Il devint l'un des interprètes sur scène du groupe lorsque Dennis DeYoung fut incapable de participer à une tournée pour cause de maladie. Par la suite, Gowan devint l'un des chanteurs permanents du groupe et apparut comme tel sur les albums studio suivants du groupe, Cyclorama en 2003 et Big Bang Theory en 2005.

Le 26 mars 2010, pour fêter le 25e anniversaire de la sortie de l'album Strange Animal, Gowan sort un remaster de l'album appelé Return Of The Strange Animal qui en vient en standard avec un CD et un DVD. L'édition limitée est autographiée. Le CD est l'album original rematerisé. Le DVD contient les clips vidéos des singles de l'album, deux nouvelles chansons, le making of de l'album (de 1985) et des animations produites par Gowan lui-même.

Discographie solo[modifier | modifier le code]

  • 1982 Gowan
  • 1985 Strange Animal
  • 1987 Great Dirty World
  • 1990 Lost Brotherhood
  • 1993 ...but you can call me Larry
  • 1995 The Good Catches Up
  • 1996 Sololive: No Kilt Tonight (Enregistrement en spectacle)
  • 1997 Gowan au Québec (Enregistrement en spectacle plus deux nouvelles pièces studio)
  • 1997 Healing Waters (simple, hommage à la princesse Diana)
  • 1997 Best of... (Compilation)
  • 1998 Home Field (Compilation, parution exclusive à la Grande-Bretagne)
  • 2010 Return Of The Strange Animal (Remasterisation de "Strange Animal" paru en 1985. Inclut un DVD)

Liens externes[modifier | modifier le code]