Lavalleja

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lavalleja
Blason de Lavalleja
Héraldique
Drapeau de Lavalleja
Drapeau
Lavalleja
Administration
Pays Drapeau de l'Uruguay Uruguay
Capitale Minas
ISO 3166-2 LA
Démographie
Gentilé Serrano
Population 60 925 hab. (2004)
Densité 6,1 hab./km2
Géographie
Superficie 1 001 600 ha = 10 016 km2

Le département de Lavalleja est situé dans le sud-est de l'Uruguay.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le département est entouré au nord par celui de Treinta y Tres, à l'est par le Rocha, il y a le Maldonado au sud et enfin à l'ouest, il y a les départements de Canelones et de Florida.

Le département peut être géographiquement divisé en deux, au sud et surtout dans le centre les montagnes de granit prédominent alors que le nord est plutôt constitué de vastes plaines. Le sud est arrosé par le bassin du río Santa Lucía et le nord par celui du Cebollatí.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le département a été créé en 1837 mais fut appelé département de Minas jusqu'en 1927.

Population[modifier | modifier le code]

Salto del Penitente.
Mémorial de José Gervasio Artigas à Minas.

Villes les plus peuplées[modifier | modifier le code]

Selon le recensement de 2004[1],[2].

Ville Population
Minas (capitale) 37 925
José Pedro Varela 5 332
Solís de Mataojo 2 676
José Batlle y Ordóñez 2 424
Mariscala 1 674

Autres villes[modifier | modifier le code]

Ville Population
Pirarajá 967
Zapicán 640
Colón 220
Campanero 129
Poblado Aramendia 123
Illescas 121
Villa del Rosario 111
Polanco Norte 93
Villa Serrana 71
Diecinueve de Junio 62
Estación Solís 57

Économie[modifier | modifier le code]

On distingue trois zones économiques :

  • dans le nord la dominance est l'élevage (bovins, ovins, porcins)
  • au sud de petits propriétaires cultivent du blé, du maïs, de l'orge, des betteraves, du riz, de la vigne (puis vins) et arbres fruitiers
  • et finalement une zone intermédiaire où l'on extrait des matériaux de construction (pierres, sable, etc.) et d'ornement (boue argileuse pour élaborer la céramique rouge). On y exploite aussi le marbre onix de couleur blanche avec des veines jaunâtres.

Il existe quelques industries qui emballent de l'eau minérale d'une source naturelle, la production de bière, de cidre, d'agrumes, etc., et d'autres comme les tanneries liées à la production agricole[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (es) 2004 Recensement 2004 - Département de Lavalleja
  2. (es) Recensement 2011 - Département de Lavalleja
  3. (es) (es) Municipalité de Lavalleja (IML), « Information sur Lavalleja » (consulté le 11 août 2012)

Lien externe[modifier | modifier le code]