Lautaro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lautaro (homonymie).
Lautaro
Levtraru ou Leftrarü
Portrait dû à Pedro Subercaseaux (début du XXe siècle).
Portrait dû à Pedro Subercaseaux (début du XXe siècle).

Surnom Felipe Lautaro
Naissance 1534
Trehuaco, Wallmapu
Décès 30 avril 1557 (à 23 ans)
Rivière Mataquito, Capitainerie générale du Chili
Mort au combat
Allégeance Ancient mapuche flag.svg Mapuches
Grade Toqui
Années de service 15521557
Conflits Guerre d’Arauco

Lautaro (en mapudungún, Levtraru ou Leftrarü[1]) est un toqui mapuche (peuple amérindien installé au centre-sud du Chili et de l'Argentine), né vers 1535, mort en 1557. C'est sans doute le plus célèbre des chefs mapuches qui s'opposèrent aux Espagnols à leur arrivée au Chili.

À l'âge de 11 ans, Lautaro est capturé par les hommes de Pedro de Valdivia dans les environs de la ville de Concepcion. Il est témoin des atrocités commises par les conquistadors espagnols à l'encontre des Mapuches qui s'opposent à eux. Six années plus tard, Lautaro s'enfuit et rejoint les siens. Grâce à son éloquence, et à sa bonne connaissance des techniques militaires espagnoles, il réussit à devenir un des leaders mapuches.

L'année suivante, en 1553, il apprend, grâce à la capture d'un émissaire espagnol, que Pedro de Valdivia va prendre la route du Sud, depuis Concepción, avec ses soldats. Les Mapuches réussissent à surprendre la troupe espagnole. C'est la bataille de Tucapel. Pedro de Valdivia est fait prisonnier et tué.

Le 23 février 1554, les troupes de Lautaro affrontent le gros de l'armée espagnole lors de la bataille de Marihueñu. Les Espagnols sont défaits, et les Mapuches poussent leur avantage en détruisant Concepcion et la plupart des positions espagnoles d'Araucanie.

Les Espagnols parviennent à surprendre Lautaro grâce à la trahison d'un indien qui leur apprend où se trouve le campement mapuche : le 1er avril 1557, Francisco de Villagra et ses cavaliers font irruption dans le campement de Lautaro. La surprise est totale, et le chef mapuche est tué.

Lautaro est un prénom mapuche. Il vient du mapudungún Left Treru, Left signifiant, dans ce cas, rapide, treru désignant un rapace. La traduction littérale serait « rapace rapide », certains diront « grand aigle ». Les indiens mapuches sont le seul peuple « découvert » à avoir été reconnu comme nation indépendante par une couronne européenne. Il possède également une constitution datant de 1860.

Les Mapuches ont résisté aux nombreuses « campagnes de pacification » menées par les métis. Ils sont « tombés » plus tard face au Chili et à l'Argentine, mais sont restés indépendants face aux Espagnols.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. >(es)Legión de Los Andes : Historia de Chile y de sus Héroes Desde el Descubrimiento hasta el 1900, El Héroe Lautaro (1534-1557).

Sur les autres projets Wikimedia :