Lausanne Underground Film and Music Festival

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Lausanne Underground Film and Music Festival, ou LUFF, est un festival de cinéma et de musique underground qui se tient chaque année à Lausanne, en Suisse. À l'origine du LUFF a été créée l'Association pour la promotion du cinéma indépendant (APCI). Le festival repose donc sur une association qui, en l'occurrence, est à but non lucratif.

Le but premier du LUFF est de présenter des films inconnus des circuits de diffusion grand public, souvent expérimentaux. Les projections, qui ont lieu en journée et en soirée, sont suivies la nuit d'événements musicaux animés par des artistes proches de la scène underground. Trois prix (pour un montant total de 8000 Fr. en 2006) sont décernés par le festival, afin de permettre aux réalisateurs primés de poursuivre leur art. Le budget du festival se monte à 300 000 francs suisses (200 000 euros).

Historique du LUFF[modifier | modifier le code]

D'abord baptisé Nuits Underground, le festival, qui tire son inspiration du New York Underground Film Festival, est né en 1995 à Vevey, avec une programmation intégralement sélectionnée à New York. Les années suivantes, il affirme graduellement sa singularité. D'une petite salle de trente places la première année, il parvient à rassembler plus d'un millier de spectateurs en 2000. En 2002, après une année de pause, le festival se déplace à Lausanne grâce au soutien de la Cinémathèque suisse. Cette année-là, la première édition officielle du Lausanne Underground Film and Music Festival connaît, avec 4000 visiteurs, un véritable succès populaire, qui ne fera que s'amplifier au fil des ans, pour atteindre 8000 spectateurs en 2005. En programmant une sélection internationale et en rendant hommage à des grands noms de la scène underground comme Nick Zedd, John Waters, Lloyd Kaufman, Ian Kerkhof, Kenneth Anger ou encore les frères Kuchar, ainsi qu'en organisant parallèlement des soirées musicales de qualité avec des noms tels que Jimi Tenor, Hanin Elias, Techno Animal, Chicks on Speed, Rhys Chatham, Pan Sonic ou Alan Vega, la renommée du LUFF dépasse désormais largement les frontières suisses.

Cinquième édition[modifier | modifier le code]

La cinquième édition du LUFF (du 11 au 15 octobre 2006) proposait notamment un regard sur l'actionnisme viennois, une rétrospective Jonas Mekas, une programmation sXprmntl sélectionnée par Roland Lethem avec des films de Thierry Zéno, Philippe Caufriez, Patrice Bauduinet, Patrick Hella et un cycle Jean-Jacques Rousseau. Côté musique, Genesis P-Orridge, Lydia Lunch, John Duncan, The Haters, Gabi Delgado, Kid 606, Spectre, entre autres, animèrent les soirées.

Prix[modifier | modifier le code]

Quatrième édition[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]