Lauro Rossi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lauro Rossi.
Portrait par Zéphyrin Belliard.

Lauro Rossi, né à Macerata dans les Marches le 19 février 1812 et mort à Crémone en Lombardie le 5 mai 1885, est un compositeur italien d'opéras.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lauro Rossi étudie la musique à Naples, où il compose son premier opéra. Il obtient son plus grand succès avec un opéra-bouffe intitulé à l'origine La casa disabitata, révisé ensuite et joué pendant de nombreuses années sous le titre I falsi monetari.

À la suite d'un fiasco en 1835, il quitte Naples pour Mexico, puis s'installe ensuite à Cuba où il fonde sa propre compagnie d'opéra et épouse sa prima donna, Isabella Obermayer. De retour en Italie en 1843, il continue à composer, mais il est surtout connu pour avoir été directeur des conservatoires de Milan, de 1850 à 1870, et de Naples, de 1870 à 1878.

Lauro Rossi n'a pas de liens connus avec le compositeur Luigi Rossi (1597-1653).

Opéras[modifier | modifier le code]

  • Le contesse villane (en 1829, révision sous le titre La villana contessa, puis en 1830 Le principesse villane)
  • Costanza e Oringaldo (1830, en collaboration avec P. Raimondi)
  • La sposa al lotto (1831)
  • La casa in vendita, ovvero II casino di campagna (1831)
  • La scommessa di matrimonio (1831)
  • Baldovino, tiranno di Spoleto (1832)
  • II maestro di scuola (1832)
  • II disertore svizzero, ovvero La nostalgia (1832)
  • Le fucine di Bergen (1833)
  • La casa disabitata, ovvero Don Eustachio di campagna (en 1834, révision sous le titre I falsi monetari, et peut-être aussi sous le titre Don Eutichio e Sinforosa en 1844)
  • Amelia, ovvero Otto anni di costanza (1834)
  • Leocadia (1835)
  • Giovanna Shore (1836)
  • II borgomastro di Schiedam (1844)
  • Dottor Bobolo, ovvero La fiera (1845)
  • Cellini a Parigi (1845)
  • Azema di Granata, ovvero Gli Abencerragi ed i Zegrini (1846) (livret de Jacopo Ferretti)
  • La figlia di Figaro (1846)
  • Blanca Contarini (1847)
  • Il domino nero (1849) recréé en Italie et disponible en CD
  • Le Sabine (1852)
  • L'alchimista (1853)
  • La sirena (1855)
  • Lo zingaro rivale (1867)
  • Il maestro e la cantante (1867)
  • Gli artisti alla fiera (1868)
  • La contessa di Mons (1874)
  • Cleopatra (1876) recréation prévue en 2008
  • Biorn (1877)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Amanda Holden, Nicholas Kenyon et Stephen Walsh, The Viking Opera Guide, New York, Viking, 1993 (ISBN 0-670-81292-7)

Liens externes[modifier | modifier le code]