Lauri Malmberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Malmberg.
Lauri Malmberg
Image illustrative de l'article Lauri Malmberg

Naissance 8 mai 1888
Helsinki
Décès 14 mars 1948
Helsinki
Allégeance 1914–1918 : Drapeau de l'Empire allemand Empire allemand
1918–1928 : Drapeau de la Finlande Finlande
Arme aérienne
Grade Général de corps d'armée
Années de service Flag of the German Empire.svg:6 mars 1915-24 février 1918 – Flag of Finland.svg:25 février 1918-3 novembre 1944
Conflits
Commandement
  • chef des Gardes Civiles ou Gardes Blanches
    *général en chef de l'armée
Autres fonctions ingénieur
Famille son père Aïno Malmberg

Lauri Karl Thorvald Malmberg en finnois (Kaarlo Torvald 'Mala' Malmberg Lauri) né le 8 mai 1888 à Helsinki, mort le 14 mars 1948 à Helsinki est un militaire finlandais ayant combattu pour la Triplice durant la Première Guerre mondiale, puis dans les forces de libération de la Finlande. Il est ensuite général en chef de l'armée finlandaise.

Généalogie[modifier | modifier le code]

Lauri Malmberg est le fils de Aïno Malmberg, enseignant écrivain et homme politique (socialiste) et Émilie Othniel il épouse Ragni Stahlberg en 1918.

Biographie[modifier | modifier le code]

Études[modifier | modifier le code]

Lauri Malmberg fait des études à Helsinki en génie mécanique jusqu'en 1914 ; il fait un certain nombre de voyages à l'étranger (Suède, Angleterre, Allemagne).

Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Lauri Malmberg fait partie des premiers volontaires qui rejoignent l'Allemagne pour suivre une formation (Lockstedter en Holstein fondée par Guillaume II) militaire. Il sert comme artilleur du 27e bataillon de chasseurs sous les ordres du major Bayer. En 1916 il sert près de la rivière Misa (front de l'est) dans le Golfe de Riga.

bataillon de volontaires; automne 1917. Bas: Oberzugf. Hugo Österman, zugf. Eric Schauman, oberzugf. Gabriel von Bonsdorff, zugf. Paul Ljungberg, oberzugf. Karl Mandelin, zugf. Einar Johansson. Milieu: lieutenant Franzen, lieutenant Huyssen, lieutenant Rüets, capitaine Ulrich von Coler, capitaine Eduard Ausfeld, tohtori Valter Sivén, yliluutnantti Stahel, Luutnantti Mellis, lieutenant Könnecke, Dr Yrjö Salminen. Haut: oberzugf. Lauri Malmberg, oberzugf. Maximilian Savonius, oberzugf. Erik Heinrichs, oberzugf. Harald Öhquist, CFO Arp, hauptzugf. Torsten Jernström, zugf. Torsten Lesch, oberzugf. Karl Oesch, zugf. Knut Solin, Dr, zugf. Lars Homén, zugf. Gustaf Taucher.

Guerre civile finlandaise[modifier | modifier le code]

Lauri Malmberg retourne en Finlande comme commandant en février 1918, dans les Gardes Blanches (valkoiset), contre les Gardes Rouges (punaiset), il est assigné à Pietarsaari où son travail était de former les artilleurs. À la prise de Tampere (28 janvier-15 mai 1918), il est nommé commandant pour former l'artillerie, il prend part au siège de Vyborg (8 mai 1918).

Entre-deux-guerres[modifier | modifier le code]

Bien que la situation politique soit instable, il est confirmé comme commandant de la garde civile et sert comme ministre de la Défense dans le second cabinet d'Ingman (1924-25).

Fonctions[modifier | modifier le code]

Membre du Comité du Drapeau de l'Armée en 1919, membre de l'armée Irvirkaikäkomitean de 1919 à 1924. Président de la première division de la Cour d'honneur de 19 à 21. Dirigeant syndicaliste de 1920 à 1922 (Ligue du Peuple). Président (1921-22) de Révision de la Défense et membre de cette même instance de 1923 à 24. Membre du Conseil de la Défense en 1925, membre du conseil de la Rose Blanche de Finlande à partir de 1925 et président de la commission de 1926 à 1928.

Guerre d'hiver[modifier | modifier le code]

Son poste est confirmé lors de la Rébellion de Mäntsälä en 1932 ainsi que la Garde Blanche. Il devient chef d'état-major lors de la Guerre d'Hiver jusqu'à ce qu'il prenne sa retraite en 1945.

Lauri Malmberg est enterré au Cimetière de Hietaniemi d'Helskinki.

Décorations et promotions[modifier | modifier le code]

Avancement Décorations Ordres
  • Gruppenführer 2 septembre 1915
  • Zugführer 24 décembre 1916
  • Oberzugführer 31 septembre 1917
  • Commandant 11 février 1918
  • Lt-colonel 3 mai 1918
  • colonel 6 décembre 1922
  • Général 6 décembre 1927
  • général d'armée 16 mai1936
Suomen Leijonen suurristi.pngSVR1 Komentaja.png
Vapaudenristi 1. lk. miekkojen kera.pngVapaudenristi 2lk mk.pngNauha VR3 miekkojen kera.pngNauha Vapaussodan muistomitali.png
Nauha talvisodan muistomitali.pngSuoman vaestonsuojelun nauha.pngNauha suojeluskuntajarjeston rautainen ansioristi.pngDannebrogin suurristi.png
Viron Kotkaristin ritarikunnan 1lk.pngItalian Kruunuritarikunnan suurristi.png
Latvian Karhuntappajan ritarikunnan suurristi.pngordre royal norvégien grand croix
Ruotsin Miekkaritarikunnan suurristin kunniamerkkinauha.pngSaksan kotkan ritarikunnan 2. lk. kunniamerkki.pngItalian St Maurice et Lazard
Puolan Polonia restitutan nauha.pngViron vapaudenristi.pngLatvian Karhuntappajan ritarikunnan 2. lk. kunniamerkki.pngVyties Kryzius ritarikunnan nauha.png
Nauha Preussin rautaristi2lk.pngNauha saksan maailmansodan kunniaristi.pngLatvian suojeluskunnan ansioristi.pngLiettuan suojeluskuntain muistomitali.pngRuotsin Maanpuolustusyhdistysten keskusliiton kunniamerkkinauha.png
Ordre du Lion de FinlandeRose blanche 1e classeJaakariristi slide0637 image002.png
chevalier grand croix de l'Ordre du DanemarkItalian Grand Croix de l'ordre de la Couronne Tueur d'Ours Grand Croix
Olaf Grand croix de l'étoile PolaireAigle Blanc d'AllemagneEtoile de St Maurice et Lazard

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jernström 1933: 148.

Sources[modifier | modifier le code]