Laurent Solly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Laurent Solly, né Laurent André Jean Solly, né le 27 mars 1970 à Villefranche-sur-Saône (Rhône), est un haut fonctionnaire et un dirigeant de l'audiovisuel français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie tout d'abord au lycée Notre-Dame de Mongré à Villefranche-sur-Saône, où il obtient un baccalauréat ès Sciences économiques et sociales. Il intègre ensuite l'Institut d'études politiques de Paris en 1991 et en sort diplômé en 1994. À l'automne de la même année, il est reçu à l'École nationale d'administration (promotion Victor Schoelcher, 1994-96). Il sortira diplômé de l'ENA en 1996.

Il débute sa carrière comme sous-préfet, directeur de cabinet du préfet du Lot-et-Garonne (1996-98), puis du préfet du Var (1998-99), et secrétaire général de la préfecture du Territoire de Belfort (1999-2001).

Après avoir été chargé de mission à la direction coordination groupe et à la direction des achats à EDF (2001-03), il devient conseiller technique au cabinet de Nicolas Sarkozy, alors ministre d'État, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité intérieure et des Libertés locales (2004).

Il le suit comme chef de son cabinet au ministère de l'Économie, des Finances et de l'Industrie (2004), devenant également son directeur de cabinet à la présidence de l'UMP (2004-05).

Chef de cabinet de Nicolas Sarkozy quand il redevient ministre d'État, ministre de l'Intérieur et de l'Aménagement du territoire en 2005, il est promu préfet hors cadre, chargé d'une mission de service public relevant du gouvernement, en 2006. Il est directeur adjoint de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007. Dans ce contexte, il déclare : « La réalité n'a aucune importance, il n'y a que la perception qui compte »[1].

Il intègre le 23 mai 2007 la holding du groupe Bouygues, où il doit effectuer un « parcours d’intégration » puis rejoindre TF1 « où il deviendra directeur à la Direction générale. Ses missions seront définies à ce moment-là », indique Bouygues[2]. Le 22 juin 2007, il est officiellement nommé directeur à la Direction générale du groupe TF1, en charge « des missions opérationnelles et fonctionnelles, notamment la mise en place d'une direction des achats groupe »[3]. Selon Le Point, il devient de facto numéro deux de la chaîne[4].

Le 25 avril 2013, il est nommé directeur général de la filiale française du réseau social Facebook et est entré en fonction le 03 juin[5],[6].

Il est veuf de Charlotte Chandellier et père de deux enfants.

Il est actuellement[Quand ?] en couple avec Caroline Roux, journaliste politique à France 5.

Dans le film La conquête de Xavier Durringer, qui retrace la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007, il est interprété par Grégory Fitoussi.

Décoration[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Cité par Yasmina Reza, L'Aube le soir ou la nuit, p. 44
  2. Annoncée le 21 mai 2007 par Franck Louvrier au journal Libération, la nomination est confirmée par un communiqué du groupe Bouygues du 22 mai reprise par des dépêches Reuter et AFP du même jour.
  3. CB News du 25 juin 2007
  4. Laurent Solly, numéro 2 du groupe TF1, Le Point, 28 juin 2007.
  5. Laurent Solly, un "Sarko boy" à la tête de Facebook France, Le Monde, 25 avril 2013.
  6. Laurent Solly quitte TF1 pour Facebook, Le Figaro, 25 avril 2013.
  7. Décret du 15 mai 2009