Laurent Gounelle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gounelle.

Laurent Gounelle

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Laurent Gounelle au salon du livre de Paris en 2013.

Activités Écrivain
Naissance 10 août 1966 (48 ans)
Langue d'écriture Français

Laurent Gounelle, né le 10 août 1966[1], est un écrivain français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elevé dans un milieu scientifique (son père est professeur et chercheur en physiologie), Laurent Gounelle reçoit une éducation plutôt stricte[réf. nécessaire][1]. La lecture et l’observation du monde sont ses échappatoires.[réf. nécessaire][1]

Il ne se tourne pas immédiatement vers l’écriture. A l’âge de 17 ans, il souhaite devenir psychiatre mais il en est dissuadé par le médecin de famille, qui lui soutient que ce métier n’a pas d’avenir[réf. nécessaire][2]. Après son baccalauréat, il se tourne alors vers les sciences économiques, et sort diplômé de Dauphine en 1988. Il effectue ensuite un troisième cycle à la Sorbonne.

Sa première expérience en entreprise est un choc[réf. nécessaire][2]. Chargé d’études financières dans une grande société, il ne trouve pas de sens profond au métier qu’il exerce, il a le sentiment de perdre son temps dans une activité qui n’est pas d’une utilité fondamentale.[réf. nécessaire][2][2] Pendant les années qui vont suivre, il va chercher sa voie de postes en postes, traversant une vraie crise existentielle[réf. nécessaire][2].

La découverte du développement personnel, puis de la psychologie et de la philosophie est pour lui une révélation. Il se forme aux Etats-Unis, mais aussi en Europe et en Asie, aux côtés de spécialistes. Il fait la connaissance de sages lors de ces voyages, qu’il qualifie « d’initiatiques ».

Les sciences humaines prennent une place grandissante dans la vie de Laurent Gounelle, et il décide de devenir consultant en relations humaines pour faire de sa passion son métier. Il l’exerce pendant 15 ans. Le cœur de son travail réside en l’amélioration des relations entre les personnes et la recherche de sens dans le monde du travail.

Laurent Gounelle écrit son premier roman en 2006, à la suite de la perte successive d’êtres chers et juste avant la naissance de son premier enfant. Il souhaite transmettre des idées fortes sur la vie et la recherche du bonheur. Intitulé « L’homme qui voulait être heureux », son premier roman paraît en 2008 et devient rapidement un best-seller, N°1 des ventes en France, et publié dans 29 langues.[réf. nécessaire][3]

Son deuxième roman, « Les dieux voyagent toujours incognito », est publié en 2010 et s’affirme comme un best-seller dans de nombreux pays, notamment d’Amérique du sud[réf. nécessaire]. Il est en cours d’adaptation cinématographique.[réf. nécessaire][1]

Son troisième roman, « Le Philosophe qui n’était pas sage » paraît en 2012 dans une coédition Plon/Kero. Laurent Gounelle y dénonce sous forme de satire la société occidentale moderne. Comme les précédents, ce roman devient un best-seller en cours de traduction dans de nombreux pays.[réf. nécessaire][1]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :