Laurence Bibot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Laurence.
Laurence Bibot

Laurence Bibot est une comédienne et humoriste belge née à Bruxelles en 1968.

Biographie[modifier | modifier le code]

De 1989 à 1993, elle effectue ses premiers pas sur scène à la Ligue d'improvisation. À la même époque elle rencontre Les Snuls et participe à leurs sketches télévisés en incarnant Miss Bricola, assistante muette et maladroite déguisée en Bunny.

En 1990, elle écrit son premier spectacle seule en scène, La Velue. Parallèlement, elle collabore avec d’autres auteurs et comédiens en tant que comédienne et metteuse en scène.

En radio et télévision, elle participe longtemps à l’équipe du Jeu des dictionnaires et de La Télé infernale pour la RTBF.

À partir de 1999, elle chante sur scène avec le chanteur Marka dans des spectacles dont paroles et musiques sont écrites en commun. Ce duo porte le nom de À Nous Deux et donne naissance à l'album éponyme en 2000.

Elle passe ensuite à la mise en scène pour Un homard où ça ? de Sébastien Ministru, Décollage immédiat de Charlie Dupont, Benoît Forget et elle-même, mais aussi Noooon pas eux de Jean-Luc Fonck.

Dès 2007, elle participe aux Monologues du vagin d'Eve Ensler, avec Delphine Ysaye, Martine Willequet, Nicole Shirer.

Elle s'associe une nouvelle fois à Marka pour devenir Monsieur et Madame dans un duo électro-pop-rock.

Fidèle au théâtre, en 2008, elle joue dans la pièce Qui est le véritable inspecteur Dupif ? de Tom Stoppard, mise en scène par Olivier Massart[Lequel ?].

Elle enchaîne avec Cendrillon ce macho de Sébastien Ministru, dans une mise en scène de Nathalie Uffner.

Mars 2011, elle remonte sur scène pour un nouveau one-woman show "Sœurs Emmanuelle" mis en scène par Nathalie Uffner au Théâtre de La Toison d'Or.

Depuis 2011, elle anime une chronique dans l'émission Matin Première sur La Première et participe à l'émission On n'est pas rentré.

En 2012 elle participa à la campagne publicitaire d'ING recherchant la personne la plus sérieuse de Belgique.

En 2013, elle incarne Nancy dans "Ciao Ciao Bambino", la nouvelle création de Sébastien Ministru au Théâtre de la Toison d'Or, avec Nathalie Uffner à la mise en scène.

Laurence Bibot est mariée au chanteur Marka.

Spectacles seule en scène[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Actrice
Réalisatrice
  • Clips vidéo pour le chanteur Marka
  • I Love Martine, documentaire-portrait du dessinateur des Martine écrit avec Sébastien Ministru
  • Travestis, documentaire de 52 minutes sur l’identité et le mélange des genres
  • Hors-cadre, court métrage (2008)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • "Libre Cinéma", supplément à La Libre Belgique, 28 mai 1997, p. 11.
  • "Portrait de Laurence Bibot" dans Le Soir, 6 octobre 1997, p. 8.
  • A.-F. Moyson, "Laurence B. par Laurence Bibot", dans La Libre essentielle, novembre 1998, p. 13.
  • L. Ancion, "Miss Bibot", dans Le Soir, 30 novembre 1998, p. 12.
  • La Libre Belgique, 7 décembre 1999, p. 31.
  • "Laurence Bibot, Miss B...2000! dans La Meuse, 11 décembre 1999, p. 10.
  • "Les miss, façon Laurence Bibot", dans Vers L'Avenir, 14 mars 2000.
  • "Laurence Bibot truste les podiums", dans La Libre Belgique, 14 avril 2000.

Liens externes[modifier | modifier le code]