Laurel et Hardy (série télévisée d'animation)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Laurel et Hardy

Titre original Laurel and Hardy
Genre Animation
Création Larry Harmon
David L. Wolper
Production Hanna-Barbera Studios
Wolper Productions
Larry Harmon Pictures
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 156
Durée 6 minutes
Diff. originale 19661967

Laurel et Hardy est une série télévisée d'animation américaine en 156 épisodes de 6 minutes créée par Hanna-Barbera et diffusée de 1966 à 1967 sur les chaines américaines, et dont les personnages sont directement inspirés de Laurel et Hardy, le duo comique du cinéma américain créé par Stan Laurel et Oliver Hardy.

En France, la série a été diffusée pour la première fois en 1974 sur l'ORTF et rediffusée en 1976 dans l'émission Samedi est à vous sur TF1, en 1983 dans Récré A2 sur Antenne 2 et en 1995 dans Chalu Maureen (France 2).

Genèse[modifier | modifier le code]

En 1961, Larry Harmon acquiert les droits de la ressemblance du célèbre duo de comédie Laurel et Hardy auprès de Stan Laurel et Lucille Hardy, veuve d'Oliver Hardy. Ces droits sont destinés à produire des bandes dessinées reproduisant les traits des deux héros. Quand meurt Stan laurel (sept ans après Oliver Hardy) en 1965, les productions Hanna-Barbera décident de créer la même année une série animée en hommage aux duo comique le plus célèbre du cinéma. Leur longue carrière avait débuté avec le cinéma muet et s'était achevée en 1951. La série télévisée, produite par David L. Wolper et mettant en scène les personnages de Laurel et Hardy, est mise en chantier. Après un court procès, les protagonistes trouvent un Modus Vivendi et la série est diffusée à partir de 1966. Larry Harmon sera associé à la production et doublera la voix du personnage de Laurel.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Laurel et Hardy sont deux dignes vagabonds qui survivent comme ils peuvent. Laurel est naïf, poltron et maladroit tandis que son ami Hardy, plus autoritaire, est celui qui prend toujours les directives. Tout irait bien si Laurel ne se mêlait pas des affaires de son compagnon : il fait systématiquement capoter, malgré sa bonne volonté, toutes les bonnes idées de Hardy, et provoque catastrophe sur catastrophe dont Hardy subit toujours les conséquences ...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Quand meurt Stan laurel en 1965 - huit ans après Oliver Hardy - les productions Hanna-Barbera décident de créer la même année une série animée pour rendre hommage aux deux des plus grands comiques du cinéma : Stan Laurel et Olivier Hardy. Leur longue carrière avait débuté avec le cinéma muet et s'était achevée en 1951.

Pour les versions françaises de leurs premiers films, Laurel et Hardy rejouaient les scènes en français (ainsi que dans plusieurs autres langues), car à l'époque le doublage n'était pas encore techniquement réalisable. Les deux acteurs ne connaissaient bien souvent pas les langues dans lesquelles ils récitaient leurs textes (qu'ils mémorisaient phonétiquement), et leur accent était donc fort prononcé. Par la suite, dès que la postsynchronisation a été rendue possible, les doubleurs francophones ont continué à imiter leur accent, indissociable des deux personnages. Chaque fois qu’ils se déplaçaient en France pour rejouer les scènes de leurs films, des foules immenses venaient accueillir Laurel et Hardy, tant les fans étaient nombreux.

Distribution[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Voix américaines[modifier | modifier le code]

Épisodes produits en 1966[modifier | modifier le code]

À noter : Peu d'épisodes ont été diffusés en France. Les titres français étaient parlés sur le carton qui porte le titre de l'épisode.

  1. Can't Keep A Secret Agent
  2. How Green Was My Lawn Mower
  3. Mutt Tur
  4. Missile Hassle
  5. No Moose Is A Good Moose
  6. Prairie Panicked
  7. False Alarms
  8. High Fly Guys
  9. The Bullnick
  10. Ball Maul
  11. Handle With Care
  12. Hillbilly Bully
  13. Babe's In Sea Land
  14. Sitting Roomers
  15. You & Your Big Mouse
  16. Hot Rod Hardy
  17. Rocket Wreckers
  18. Rome Roamers
  19. Un éléphant qui trompe (Crash & Carry)
  20. Defective Story
  21. Knight Mare
  22. Tapis volant, tapis vole (Desert Knight)
  23. Fancy Trance
  24. Le Porte à porte (Tale Of A Sale)
  25. Auto Matic Panic
  26. Shiver Mr. Timbers
  27. La Loi de l'espace (Suspect In Custody)
  28. Big Bear Bungle
  29. Shrinking Shriek
  30. Stand Out Stand In
  31. Bond Bombed
  32. Mounty Rout
  33. What Fur
  34. Camera Bugged
  35. Plumber Pudding
  36. Spook Loot
  37. Cooper Bopper
  38. Robust Robot
  39. Vet Fleet
  40. Feud For Thought
  41. Love Me Love My Puppy
  42. Wacky Quackers
  43. Country Buzzin
  44. Naps An Saps
  45. Truant Ruined
  46. Always Leave 'Em Gigglin'
  47. Bad Day In Baghdad
  48. The Missing Fink
  49. Badge Budgers
  50. Good Hoods
  51. Puppet Show Down
  52. Two For The Crow

Episodes produits en 1967[modifier | modifier le code]

  1. Animal Shelter
  2. Ring A Ding King
  3. Tragic Magic
  4. Beanstalk Boobs
  5. Leaping Leprechaun
  6. Up And Downs
  7. Mars Little Helper
  8. The Genie was Meanie
  9. Tourist Trouble
  10. Curfew For Kids
  11. Lion Around
  12. Shoot Down at Sundown
  13. Ali Boo Boo
  14. Horse Detectives
  15. The Two Musketeers
  16. Ghost Town Clowns
  17. Hurricane Hood
  18. Ride And Seek
  19. Shoe Shoe Baby
  20. Tee Pee TV
  21. Train Strain
  22. Frog Frolic
  23. Shutter Bugged
  24. Southern Hospitality
  25. Circus Run Aways
  26. Pie In The Sky
  27. Witch Switch
  28. Sign Of The Times
  29. Slipper Slip Up
  30. Two Many Cooks
  31. Dingbats
  32. Flea's A Crowd
  33. We Clothe at Five
  34. Quick Change
  35. The Stone Age Kid
  36. Whing Ding
  37. Mistaken Identi-Tree
  38. Termite Might
  39. Too Bee Or Not To Bee
  40. Laff Staff
  41. Pet Shop Polly
  42. Rodeo Doug
  43. Riverboat Detectives
  44. Try And Get It
  45. Unhealthy Wealthy
  46. Honesty Always Pays
  47. Plant Rant
  48. Sky High Noon
  49. Get Tough
  50. Handy Dandy Diary
  51. Jumpin Judo
  52. Gold Storage
  53. Lots Of Bad Luck
  54. They Take The Cake
  55. Kangaroo Kaper
  56. Strictly For The Birds
  57. The Finks Robbery
  58. Bird Brains
  59. Birds Of A Feather
  60. Switcheroony
  61. Bowling Boobs
  62. Horsey Sense
  63. Mechanical Mess-up
  64. Dog Tired
  65. Goofer Upper Golfers
  66. Wayout Campers
  67. Hard Days Work
  68. My Friend The Inventor
  69. Sky Scraper Scape
  70. Fair Play
  71. Fly-Foot Flatfeet
  72. Sleepy King
  73. A Real Live Wife
  74. A Real Tycoon
  75. Baboon Tycoon
  76. Stuporman
  77. Wheel And Deal Seal
  78. Wishy Washy Fish Tale
  79. Lumber Jerks
  80. That's Show Biz
  81. Wolf In Sheeps Clothing
  82. A Clothes Call
  83. Boot Hill Bill
  84. Stop Action Faction
  85. Molecule Rule
  86. Mummy Dummy
  87. Peek A Boo Pachyderm
  88. Fly Spy
  89. Franken Stan
  90. Nitey Knight
  91. Flight Of The Bumble-Brains
  92. Salt Water Daffy
  93. Secret Agents 000
  94. Flipped Van Winkles
  95. From Wrecks To Riches
  96. Truant Or Consequences

Autour de la série[modifier | modifier le code]

Directement inspiré des courtes comédies burlesques de Laurel et Hardy et des bandes dessinées produites par Larry Harmon, cette série télévisuelle est une bonne illustration de la méthode de production à la chaîne de dessins animés pour la télévision mise au point dans les années soixante par Hanna-Barbera Studios (devenu Cartoon Network Studios). Au générique musical original, l'adaptation française ajoutera des paroles pour la chanson du générique (« C'est moi Laurel, c'est toi Hardy, c'est toi le gros et moi le petit ... ») sur l'air de Dance of the Cuckoos, la mélodie adoptée par Laurel et Hardy au cinéma.

Produits dérivés (France)[modifier | modifier le code]

DVD[modifier | modifier le code]

  • L'intégrale du dessin animé Laurel et Hardy en coffret de 4 DVD: ; Label : Showshank Films ; sortie : 6 novembre 2012. Référence : ASIN: B008R3JOF4. (À noter : le coffret comporte également des épisodes totalement inédits en version originale sous-titrée).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Références bibliographiques[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article source utilisée pour la rédaction de cet article

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]