Laure des Grottes de Kiev

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kiev : cathédrale Sainte-Sophie et ensemble des bâtiments monastiques et laure de Kievo-Petchersk *
Patrimoine mondial de l'UNESCO
PecherskayaLavra.jpg
Coordonnées 50° 26′ 03″ N 30° 33′ 33″ E / 50.434167, 30.559167 ()50° 26′ 03″ Nord 30° 33′ 33″ Est / 50.434167, 30.559167 ()  
Pays Ukraine Ukraine
Type Culturel
Critères (i) (ii) (iii) (iv)
Superficie 29 ha
Zone tampon 220 ha
Numéro
d’identification
527
Zone géographique Europe et Amérique du Nord **
Année d’inscription 1990 (14e session)
Année d’extension 2005 (29e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

La laure des Grottes de Kiev (en ukrainien : Києво-Печерська лавра, en russe : Киево-Печерская лавра, Kievo-Petcherskaïa lavra) est un important monastère orthodoxe (laure) situé dans la ville de Kiev.

Elle est le lieu de résidence du primat de l'Église orthodoxe d'Ukraine (Patriarcat de Moscou), le métropolite Volodymyr de Kiev.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le monastère troglodytique est fondé en 1051 par des moines venus du mont Athos en Grèce, saint Antoine l'Athonite (en) et saint Théodose de Kiev (en). Il devint par la suite un centre important de l'orthodoxie dans la Rus' de Kiev. Ce sont des moines de ce monastère, et en premier lieu Nestor qui entreprirent la rédaction des Chronique des temps passés aux alentours de 1111 affirmant l'origine Varègue de la première dynastie russe des Riourikides[1]. Cette origine ne fait pas l'unanimité parmi les historiens.

Le 25 janvier 1918 y fut fusillé le métropolite Vladimir de Kiev. Cet évêque qui, fait exceptionnel, avait occupé successivement les sièges de Saint-Pétersbourg, Moscou et Kiev, est tenu symboliquement pour le premier martyr de la Révolution russe.

Patrimoine artistique[modifier | modifier le code]

L'ensemble architectural de la laure des Grottes de Kiev est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1990.

La laure des Grottes de Kiev est également l'un des plus grands musées ukrainiens.

À noter[modifier | modifier le code]

Piotr Arkadievitch Stolypine, Vasili Leontievitch Kotchoubeï et le colonel Ivan Ivanovitch Iskra (†1708) reposent dans ce monastère.

La Laure des Grottes

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bernard Féron, La Galerie des tsars, Éditions Noir sur Blanc 2004, p. 19-20

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :