Laure Mancini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mancini.
Portrait de Laura Mancini par Daniel Dumonstier

Laure-Victoire Mancini (née en 1636 à Rome - morte en 1657 à Paris)[1], fille du baron Michele Mancini et de Geronima Mazzarini, elle était une des nièces du cardinal Mazarin, l'aînée des sœurs Mancini. Celui-ci ramena ses nièces à la cour du roi Louis XIV dans l'espoir de leur faire contracter des mariages avantageux. Laure-Victoire épousa dès 1651 Louis II de Vendôme, duc de Mercœur, petit-fils de Henri IV

Fratrie[modifier | modifier le code]

La dernière sœur, Marie Mancini (1639-1715), fut le premier et grand amour (platonique) de Louis XIV, qui renonça à elle pour épouser sa double cousine Marie-Thérèse, et épousa après la mort de son oncle le prince Lorenzo Colonna, connétable de Naples.

Les petites Mazarines eurent trois frères :

Descendance[modifier | modifier le code]

Laure-Victoire donna trois fils à son mari :

Elle mourut en couches à 21 ans des suites de la naissance du troisième, qui ne vécut que trois ans ; ses deux fils aînés furent élevés pendant plusieurs années par leur tante Marie Anne, qui n'était guère plus âgée qu'eux.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Coat of arms of Laura Mancini as Duchess of Mercœur.png

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Combescot, Les Petites Mazarines, 1999, Grasset/Livre de Poche. (ISBN 2-2531-4982-9)

Notes et références[modifier | modifier le code]