Launeddas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La launeddas ou konsertu est un instrument à vent que l'on trouve en Sardaigne. C'est une clarinette polyphonique à triples tuyaux et à anche simple. Des instruments du même type, aux techniques similaires, sont présents en Afrique septentrionale et au Moyen-Orient, révélant les contacts et les échanges réciproques et anciens des Sardes avec ces régions. L’emploi de la launeddas actuelle est attesté depuis le XIXe siècle, mais des miniatures du XIIIe siècle en présentent une très proche variante (il est possible qu'une statuette vieille de 2700 ans la représente aussi). De par sa structure et sa production sonore, elle s'apparente aussi à une cornemuse dont le "réservoir" serait les poumons du musicien.

Facture[modifier | modifier le code]

Elle est composée de trois sections distinctes en roseau couplées pour former un seul instrument :

  • La première canne est la basse (basciu ou tumbu) ; c’est la plus longue et elle est dépourvue de trou de jeu. C'est un bourdon.
  • La seconde canne (mancosa manna), a pour fonction de produire les notes d’accompagnements à la main gauche et est liée à la première canne, pour former la croba.
  • La troisième canne (mancosedda) est indépendante par rapport aux deux précédentes, et elle a pour fonction de produire les notes de la mélodie.

Sur la mancosa et sur la mancosedda sont sculptés quatre trous à distances pré-établies. Un cinquième (rectangulaire) est fait dans la partie terminale des cannes produisant l'octave du bourdon.

Il existe divers types de launeddas dont les principaux sont :

Launeddas
  • Punt'e organu
  • Fiorassiu (en Si♭)
  • Mediana (en Do)

À partir de ces trois types, on peut en trouver plusieurs sous-types:

  • Fiuda bagadia
  • Tzampognia
  • Spinellu
  • Contrappuntu
  • Su para et sa mongia
  • Frassettu

Jeu[modifier | modifier le code]

Cet instrument original se joue en utilisant la technique de respiration circulaire en solo ou en duo.

Les occasions d’utilisations pouvaient être laïques (danse) ou religieuses (procession, mariage). Il est probable qu’il était utilisé lors de rituels magiques.

Joueur de launeddas

Principaux joueurs de launeddas par régions :

Sarrabus

Trexenta

Campidano de Cagliari

  • Giovanni Pireddu
  • Pasqualino Erriu

Campidano de Oristano

  • Giovanni Casu - Cabras

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Efisio Melis avec Gavino de Lunas et Antonio Pisano. Les launeddas en Sardaigne, édition dirigée par R Leydi-P. Sassu, CD + livret, Silex Y225106 Cedex 1994;
  • (en)A.F. Weis Bentzon, The launeddas. A Sardinian folk-music instrument, I-II, Copenhagen, Akademisk Forlag, 1969 ((it)ed. it. Launeddas, Cagliari, Iscandula, 2002);
  • (it)P. Mercurio, La cultura delle launeddas, Nuoro, Solinas, 2011 ((it);
  • (it) G. Fara, Sulla musica popolare in Sardegna, a cura di G.N. Spanu, Nuoro, Ilisso, 1997 (récolte de publications à partir de 1909);

Liens[modifier | modifier le code]