Emmanuel Peillet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Latis)
Aller à : navigation, rechercher

Emmanuel Peillet, né à Reims le 21 janvier 1914 et mort à Paris le 1er septembre 1973 (à 59 ans)[1], est un professeur de lettres et de philosophie, passionné de photographie, de cactus et de plantes grasses.

Biographie[modifier | modifier le code]

Agrégé de philosophie, enseignant à Reims puis au lycée Michelet à Vanves et au lycée Louis-le-Grand à Paris, Emmanuel Peillet réalise notamment avec ses élèves, en 1943, la première édition (clandestine) des poèmes de Jacques Prévert.

Jean-Louis Curtis témoigne que :

« son enseignement était fondé sur une idée-force, celle d'émancipation, de rupture : il fallait toujours se libérer de quelque chose, la liberté morale n'était jamais un état définitif, mais un effort de chaque instant, une conquête jamais assurée[2]. »

Emmanuel Peillet affectionnait particulièrement les pseudonymes et, selon lui, son nom, « Emmanuel Peillet », était son « pseudonyme d'état civil ». On lui prête de multiples identités, parmi lesquelles : P. Lié, Latis, Anne de Latis, Jean-Hugues Sainmont, Dr Sandomir, Mélanie le Plumet, Oktav Votka, Elme Le Pâle Mutin, etc., qui sont, en 1950[1], les fondateurs du Collège de 'Pataphysique.

Il est l'un des membres fondateurs de l'Oulipo, l'ouvroir de littérature potentielle, où il est connu sous le nom de Latis.

Publications[modifier | modifier le code]

En dehors de ses expositions et reportages photographiques, il a publié sous le nom d'Emmanuel Peillet :

  • 1939 : Philosophie du départ (Éd. Coclea, Saint-Thibault-des-Vignes)
  • 1951 : Églises & châteaux de la vallée de l'Ardre (portfolio de 36 photographies originales. Chez l'auteur, Reims)
  • 1952 : Michel Alexandre (tiré à part sous couverture du Mercure de France)

Sous le pseudonyme de Mélanie le Plumet[réf. nécessaire] :

  • 1944 : L'Ordre (Éditions du ver solitaire, Paris)

Sous le pseudonyme de Lathis[réf. nécessaire] :

  • 1964 : L'Organiste athée (éditions du Collège de 'Pataphysique, XCI)

Aux éditions L'Hexaèdre[modifier | modifier le code]

  • Philosophie du départ (réédition)
  • L'Ordre (réédition), livre d'une incontestable actualité
  • À l'amiable, première édition d'une œuvre inconnue, 62 collages
  • Antonin Artaud, le poète foudroyé, conférence d’E. Peillet du 12 mai 1948

Autres[modifier | modifier le code]

  • 2013 : Emmanuel Peillet, cours de philosophie, éditions Vigot

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Ruy Launoir, Biographie d'Emmanuel Peillet, préface de Paul Gayot, L'Hexaèdre, 2008

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b Notice d'autorité personne du catalogue général de la BNF.
  2. Discours de réception de François Jacob à l'Académie française, le jeudi 20 novembre 1997.