Latécoère 521

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Latécoère 521
Lieutenant de Vaisseau Paris
Image illustrative de l'article Latécoère 521

Rôle Hydravion transatlantique
Constructeur Drapeau : France Latécoère
Premier vol janvier 1935
Dimensions
Longueur 31,62 m
Envergure 49,31 m
Hauteur 9,07 m
Aire alaire 330 m²
Masse et capacité d'emport
Max. à vide 20,493 t
Max. au décollage 37,993 t
Passagers 72
Motorisation
Moteurs 6 moteurs Hispano-Suiza 12Ybrs
Performances
Vitesse maximale 247 km/h
Autonomie 3 900 km
Plafond 6 300 m

Le Lieutenant de Vaisseau Paris, sous son nom de série Laté 521, est le premier jumbo transatlantique de l'histoire de l'aéronautique. Il s'agit d'un avion civil.

En 1939, Henri Guillaumet pilote l'unique exemplaire du Latécoère 521 sur la liaison directe New York - Biscarrosse. Il aura parcouru 5 875 km à la moyenne de 206 km/h, dont 2 300 km avec un moteur stoppé.

Passagers[modifier | modifier le code]

Il pouvait transporter 72 voyageurs dans un grand confort :

Sur le pont inférieur, un salon de 20 fauteuils et tables, 6 cabines de luxe avec chacune leur cabinet de toilette, une cabine pour 22 passagers, une cuisine, un bar et une soute à bagages. Le pont supérieur, une cabine pour 18 passagers, une soute et un office pour les trois mécaniciens embarqués.

Histoire[modifier | modifier le code]

Late 521 Biscarrosse-03.jpg

Le vol inaugural eut lieu le 10 janvier 1935, puis le Laté 521 effectua une tournée de démonstration qui le conduisit, au cours du mois de décembre 1935, de Dakar à Natal, puis dans les Antilles françaises. Ayant atteint Pensacola, en Floride, il fut pris dans un ouragan, l'appareil coula à son mouillage.

Il sera renfloué et expédié en France pour être réparé en vue de son utilisation par Air France sur l'Atlantique.

En juin 1937, le Laté 521 accomplit une traversée sans escale jusqu'à Natal avant de revenir à son point de départ par la route de l'Atlantique Nord. Puis, équipé de propulseurs plus puissants, l'hydravion effectue quatre vols aller et retour en direction de New York, entre les mois de mai et de juillet 1939. Quand la guerre éclate, le Laté 521, rattaché à l'escadrille E.6, fut utilisé dans des patrouilles au-dessus de l'Atlantique Nord. Basé à Port-Lyautey, au Maroc, en juin 1940, il regagne Berre, où il sera bombardé en août 1944.

C'est sur la base du Laté 521 que sont construits l'unique Laté 522 "Ville de Saint Pierre" avion de ligne civil, et trois Laté 523 navalisés.