Latécoère 290

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Latécoère 29)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Latécoère.
Latécoère 290
{{#if:
Constructeur Drapeau : France Latécoère
Rôle Hydravion-torpilleur
Statut Retiré
Premier vol 1931
Date de retrait 1939
Motorisation
Moteur Hispano-Suiza 12 Nbr démultiplié
Nombre 1
Puissance unitaire 650 ch
Dimensions
Envergure 19 25 m
Longueur 14 05 m
Hauteur 6 08 m
Surface alaire 58 40 m2
Masses
À vide 2 871 kg
Avec armement 4 649 kg
Performances
Vitesse maximale 220 km/h
Plafond 4 000 m
Charge alaire 79 6 kg/m2
Rapport poids/puissance 7 1 kg/ch
Armement
Interne Une torpille de 700 kg ou deux bombes
Externe 1 mitrailleuse Darne 7,7 mm en tourelle dorsale[1]

Le Latécoère 290 est un hydravion torpilleur de l'aviation navale française de l'entre-deux-guerres construit par l'avionneur Latécoère .


Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • La torpille est larguée à la vitesse maximale de 200 km/h.
  • L'appareil peut atterrir après transformation.
  • La voilure est démontable au droit des mâts de cabane.

Variantes[modifier | modifier le code]

  • Latécoère 290 - Version principale avec motorisation Hispano-Suiza 12Nbr (2 prototypes, et 30 appareils de production)
  • Latécoère 293 - Version avec motorisation Gnome-Rhône 14Kers (1 construit)
  • Latécoère 294 - Version avec motorisation Gnome-Rhône 14Kdrs et le fuselage avant révisée ainsi que la dérive (1 construit)
  • Latécoère 296 - Similaire au 294 mais avec motorisation Hispano-Suiza 12Ydrs (1 construit)

Opérateurs[modifier | modifier le code]

Drapeau de la France France

Références[modifier | modifier le code]

  • Les Flottes de Combat 1938 par Robert Gruss.
  1. The Darne machinegun, Jean Huon, [1]
    Aviafrance. Latécoère 290, 1931, Hydravion de torpillage. Bruno Parmentier - [2]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gérard Bousquet, Latécoère 290 & 298, French Wings 1, Mushroom, 80 p., ISBN 978-83-61421-20-7
  • Les Ailes Françaises, l’Encyclopédie des avions de la Seconde Guerre Mondiale - 3 Les hydravions à flotteur, chapitre 10.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Aviafrance. Latécoère 290, 1931, Hydravion de torpillage. Bruno Parmentier - [3]
  • Aviastar.org. Latecoere 290, 1931 - [4]
  • Postedeschoufs. Les escadrilles de torpillage - [5]