Last Seduction

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Last Seduction (The Last Seduction) est un film noir américain réalisé par John Dahl, sorti en France le 10 mai 1995. Une suite sans les interprètes originaux, The Last Seduction II, est sortie directement en vidéo en 1999. Joan Severance y reprend le rôle créé par Linda Fiorentino.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Bridget Gregory dérobe à son mari Clay, trafiquant de drogue poursuivi par des usuriers, 700 000 $ en liquide. Alors qu'elle s'enfuit en voiture vers Chicago, elle fait étape dans la petite ville de Beston. Elle y rencontre dans un bar Mike Swale, qui revient de Buffalo après un mariage suivi d'un divorce-éclair. Ils se découvrent aussitôt des affinités, Bridget ne désirant qu'une aventure d'un soir et Mike cherchant à quitter Beston.

Pendant ce temps, Clay Gregory se fait briser un pouce par les usuriers qui veulent récupérer leur prêt. Avec l'aide d'un détective privé, il recherche désespérément sa femme et son argent. Bridget prend le nom de Wendy Kroy et se fait embaucher dans la compagnie d'assurance qui emploie Mike. Sa fausse identité est presque une anagramme de « New York » et Clay, connaissant son goût pour les jeux d'écriture, finira par éventer son secret.

Quand Mike lui montre que l'on peut croiser des dossiers d'assurance pour découvrir si un mari est infidèle, Bridget élabore un plan pour vendre des « contrats » de meurtre aux épouses trompées. Elle fait semblant de partir en Floride pour exécuter l'un de ces contrats, alors qu'en réalité elle se rend à Buffalo pour rencontrer l'ex-femme de Mike, Trish. Afin de prouver qu'elle a bien touché une part de l'assurance décès d'une veuve en paiement de ses services, elle montre à Mike l'argent volé à Clay. Elle lui affirme qu'elle a tué pour qu'ils puissent profiter ensemble de ce revenu, puis le persuade qu'il doit agir de même pour qu'ils soient quittes et pour lui prouver son amour.

Elle le pousse à assassiner un avocat fiscaliste qui dépossède frauduleusement des dames âgées de leur maison. Au début réticent, il finit par se ranger à ses arguments après qu'il a reçu une lettre de Trish, lui disant qu'elle rentrait à Beston. Cette lettre était en fait un faux rédigé par Bridget pour le faire changer d'avis.

Mike va à New York et pénètre par effraction dans l'appartement de l'avocat, qui s'avère être Clay. Ce dernier, une fois ligoté, réalise ce qui se trame quand Mike mentionne le nom de Wendy Kroy, et le convainc de la supercherie en lui montrant une photo de lui et Bridget ensemble. Ils manigancent alors un complot pour la doubler, mais elle renverse les rôles en tuant elle-même son mari. Elle enjoint un Mike complètement abasourdi de la violer. Comme il refuse, elle lui révèle qu'elle sait que Trish est transsexuelle. Elle parvient ainsi à le manipuler jusqu'à ce que, à bout de nerfs, il la saillisse brutalement près du téléphone décroché, avec police-secours en ligne.

Mike se retrouve en prison, accusé de viol et d'homicide volontaire, pendant que Bridget s'en sort avec le magot.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Bande originale[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Il a été question de nommer Linda Fiorentino pour l'Oscar de la meilleure actrice, mais le film a été disqualifié parce qu'il avait été diffusé sur HBO avant d'être projeté sur grand écran.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]