Larsen Touré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Touré.
Larsen Touré
Pas d'image ? Cliquez ici.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France AC Arles-Avignon
Biographie
Nationalité Drapeau de la Guinée Guinée
Drapeau de la France France
Nat. sportive Drapeau de la Guinée Guinée
Naissance 20 juillet 1984 (30 ans)
Lieu Brest (Finistère)
Taille 1,85 m (6 1)
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
2003-2004 Drapeau : France Tourcoing FC
Parcours amateur
Saisons Club
2004-2006 Drapeau : France Lille OSC
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2006-2010 Drapeau : France Lille OSC 40 (1)
2006-2007 Drapeau : France FC Gueugnon 31 (5)
2008 Drapeau : France Grenoble Foot 14 (3)
2008-2009 Drapeau : France Grenoble Foot 20 (2)
2010-2013 Drapeau : France Stade brestois 29 57 (7)
2013-2014 Drapeau : Bulgarie Levski Sofia 23 (4)
2014- Drapeau : France AC Arles-Avignon 06 (2)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2008- Drapeau : Guinée Guinée 06 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 30 août 2014

Larsen Touré, né le 20 juillet 1984, est un footballeur international guinéen évoluant au poste d'ailier droit à l'AC Arles-Avignon. Son père, Mady Touré, était lui aussi un footballeur professionnel.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Il débute en 2003 dans le Nord, à Tourcoing, à 19 ans. Il est déjà très fort et on s'attend à une grande carrière de sa part.

Il est alors repéré par le LOSC de Claude Puel et y signe son premier contrat professionnel à 21 ans, en juillet 2005[1], après une saison avec l'équipe réserve. Dès la saison suivante, il est prêté au FC Gueugnon en Ligue 2 où il réussira à se faire remarquer en inscrivant notamment 5 buts en 28 matchs .

De retour de prêt au LOSC, il n'a pas le niveau pour s'imposer au sein de l'équipe première et sera donc de nouveau prêté en Ligue 2 pendant le mercato d'hiver au GF38. Il inscrivit 3 buts pour 14 participations et goutera la joie de la montée du club en Ligue 1. De nouveau de retour au LOSC, même résultats, même conséquences : il est une nouvelle fois prêté à Grenoble. Il fera moins bien que sa saison précédente au GF38.

Le maintien de Grenoble en Ligue 1 en poche, il retrouve lors de la saison 2009-2010 le stade de Villeneuve-D'Ascq en rentrant en cours de jeu, en tant que remplaçant. Il ne dispute alors que 14 matches (1 titularisation) en championnat avec Lille[2]. Il marque son premier but sous les couleurs lilloises (son deuxième buts en Ligue 1) lors de la 30e journée face à Montpellier (4-1). La blessure de Gervinho[3] lui permet notamment d'entrer en tant que remplaçant face à Liverpool en Europa League[4].

Alors qu'il intéresse Brest depuis plusieurs mois[5], il est transféré au Stade brestois[6] en août 2010, avec un contrat de 3 ans[7],[8] pour un montant estimé à 200 000 euros.

Blessé à de nombreuses reprises, il évolue comme ailier droit avec Alex Dupont puis Landry Chauvin. Il se montre irrégulier dans ses performances mais réalise quelques bonnes prestations, qui lui permettent d'obtenir par moment une place de titulaire[9] Il est notamment en concurrence avec Romain Poyet lors de ses deux premières saisons à Brest[10]. En mai 2011, il inscrit un but déterminant pour le maintien du Stade brestoisen Ligue 1, permettant une victoire à l'extérieur contre l'AJ Auxerre 0-1[11]. Il se distingue en novembre 2012 en revêtant un masque de personnage de manga après un but face au SC Bastia[12]. Il inscrit son premier doublé en Ligue 1 lors de ce même match[13].

En septembre 2013, il s'engage en faveur du PFK Levski Sofia pour une durée de 2 ans. Pourtant, à l'été suivant, il rejoint, libre, l'AC Arles-Avignon, en Ligue 2[14].

Sélection nationale[modifier | modifier le code]

Il participe avec l'équipe de Guinée à 2 matchs des éliminatoires pour la coupe du monde 2010 et pour la CAN 2010[15],[16], à un match éliminatoire de la CAN 2012 et à des matchs amicaux.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Larsen Touré au 30 août 2014
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B M B C M B M B
2005-2006 Drapeau de la France Lille OSC Ligue 1 2 0 1 0 0 0 C1+C3 0+0 0+0 3 0
2006-2007 Drapeau de la France FC Gueugnon (prêt) Ligue 2 28 5 2 0 1 0 - - - 31 5
Sous-total 28 5 2 0 1 0 - 0 0 31 5
2007-2008 Drapeau de la France Lille OSC Ligue 1 9 0 0 0 1 0 - - - 10 0
2007-2008 Drapeau de la France Grenoble Foot (prêt) Ligue 2 14 3 - - - - - - - 14 3
Sous-total 14 3 0 0 0 0 - 0 0 14 3
2008-2009 Drapeau de la France Lille OSC Ligue 1 3 0 - - - - - - - 3 0
2008-2009 Drapeau de la France Grenoble Foot (prêt) Ligue 1 14 1 5 1 1 0 - - - 20 2
Sous-total 14 1 5 1 1 0 - 0 0 20 2
2009-2010 Drapeau de la France Lille OSC Ligue 1 14 1 1 0 2 0 C3 7 0 24 1
Sous-total 28 1 2 0 3 0 - 7 0 40 1
2010-2011 Drapeau de la France Stade brestois 29 Ligue 1 22 4 1 0 1 0 - - - 24 4
2011-2012 Drapeau de la France Stade brestois 29 Ligue 1 11 1 1 0 0 0 - - - 12 1
2012-2013 Drapeau de la France Stade brestois 29 Ligue 1 19 2 1 0 1 0 - - - 21 2
Sous-total 52 7 3 0 2 0 - 0 0 57 7
2013-2014 Drapeau de la Bulgarie PFK Levski Sofia Ligue A 19 4 4 0 - - - - - 23 4
Sous-total 19 4 4 0 0 0 - 0 0 23 4
2014-2015 Drapeau de la France AC Arles-Avignon Ligue 2 4 2 0 0 2 0 - - - 6 2
Sous-total 4 2 0 0 2 0 - 0 0 6 2
Total sur la carrière 159 23 16 1 9 0 - 7 0 191 24

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lille : Premier contrat pro pour Larsen Touré, football365.fr, 15 septembre 2005
  2. L. Touré n'a pas laissé un grand souvenir, footlille.com, 7 novembre 2010
  3. Gervinho devra se faire opérer La Voix du Nord, le 23 février 2010.
  4. UEFA Europa League 2010 - Lille-Liverpool UEFA, le 11 mars 2010.
  5. Transfert. Larsen Touré tout proche du Stade brestois Ouest-France, le 19 juin 2010.
  6. Larsen Touré sera Brestois ! sur le site officiel du Stade brestois, le 7 août 2010.
  7. Stade brestois : c'est fait pour Larsen Touré Ouest-France, le 7 août 2010.
  8. Brest. Larsen Touré : un Brestois pour boucler le recrutement offensif Le Télégramme, le 8 août 2010.
  9. Brest – EXCLU L.Touré : « Je dois être plus égoïste », butfootballclub.fr, 7 décembre 2012
  10. Larsen Touré veut se donner du temps, ouest-france.fr, 28 février 2011
  11. Larsen Touré ne veut pas revenir pour rien, ouest-france.fr, 20 avril 2012
  12. Interview avec Larsen Touré ou Lars Madara, joueur du Stade brestois et fan de Naruto !, naruto-mx.com, 23 novembre 2012
  13. Stade brestois. Larsen Touré : « Maintenant, je veux enchaîner », ouest-france.fr, 19 novembre 2012
  14. Arles-Avignon: Un attaquant ex-L1 en renfort, Foot National, 22 juillet 2014
  15. Larsen Touré s'explique sur son absence face au Burkina guineefoot.info, le 7 octobre 2009.
  16. Sport: Le coach du Syli se fâche: « Les joueurs doivent abandonner les mauvaises habitudes » lindependant-gn.info, le 4 septembre 2009.