Larry Sanger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Larry Sanger

alt=Description de l'image L Sanger.jpg.
Nom de naissance Lawrence Mark Sanger
Naissance 16 juillet 1968 (46 ans)
Bellevue, État de Washington
Pays de résidence Drapeau des États-Unis États-Unis
Diplôme
Activité principale
Fondateur et éditeur en chef de Citizendium
Cofondateur de Wikipédia
Formation

Lawrence Mark Sanger, surnommé Larry Sanger (né le 16 juillet 1968 à Bellevue, Washington) est un américain diplômé en philosophie, cofondateur de l'encyclopédie en ligne Wikipédia. Il a depuis pris ses distances avec le site pour créer notamment une version avec comité de lecture de Wikipédia et portant le nom de Citizendium.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a grandi à Anchorage, en Alaska, et vit actuellement en Ohio, aux États-Unis.

En 2000, il a obtenu un doctorat en philosophie de l'université de l'État de l'Ohio, avec une thèse intitulée Epistemic Circularity: An Essay on the Problem of Meta-Justification réalisée sous la direction du Professeur George Pappas.

À partir de janvier 2000 il est employé par la société Bomis (dont Jimmy Wales est l'actionnaire majoritaire) comme éditeur en chef du projet d'encyclopédie en ligne gratuite Nupedia. En janvier 2001, en raison de la frustration occasionnée par la lenteur de la progression de l'encyclopédie Nupedia, Larry Sanger propose la création d'un wiki dans le but d'accroître la vitesse de développement des articles d'encyclopédie. Cette idée de mettre en application le format wiki aux fins de l'élaboration d'une encyclopédie a d'abord germé à la suite d'une conversation que Larry Sanger eut avec le programmeur Ben Kovitz, qui lui expliqua le concept des wikis lors d'un repas à San Diego, le matin du 2 janvier 2001.

Larry Sanger propose alors à Jimmy Wales d'allier le potentiel du format wiki à la mise en place d'une encyclopédie plus souple, ce qui donna lieu à la création de l'encyclopédie Wikipédia qui fut officiellement fondée le 15 janvier 2001. À partir de ce moment, Larry Sanger a travaillé parallèlement à l'encyclopédie Nupedia et à l'encyclopédie Wikipédia pour laquelle il a participé à l'élaboration de la majorité des règles de bonne conduite d'origine.

Suite à l'annulation en février 2002 du budget de Bomis alloué à la rétribution de son travail pour Nupedia et Wikipédia, Larry Sanger a officiellement démissionné le 1er mars 2002 de son titre d'éditeur en chef de Nupedia et de ses fonctions d'organisateur en chef de Wikipédia (fonctions qu'il devait assumer dorénavant à titre bénévole). Selon sa lettre de démission[1], son retrait n'est pas dû à une perte de confiance dans les projets Nupedia/Wikipédia ni à de mauvaises relations avec Jimmy Wales, mais principalement à l'impossibilité de concilier le temps qu'exigeaient ces tâches avec la nécessité de rechercher un nouvel emploi et d'assumer ses autres obligations. Dans l'année suivant son départ, le 26 septembre 2003, Nupedia a cessé ses activités en raison de la lenteur de sa progression et Wikipédia, de son côté, a continué au contraire son expansion.

Depuis janvier 2004, Larry Sanger est chargé de cours en philosophie à l'Ohio State University.

En 2007, il crée Citizendium, une encyclopédie dont les articles doivent être vérifiés par des scientifiques. En six ans, seuls 16500 articles ont été créés, dont seulement 200 ont été approuvés par des experts[2].

En avril 2010, dans une lettre ouverte au FBI, il accuse Wikimedia Commons d'héberger des images pornographiques, notamment de pornographie infantile. En fait, il s'agissait soit de reproductions d'œuvres d'art, soit d'images de nature éducative visant à illustrer des articles de l'encyclopédie. Toutefois, pour prévenir un scandale dans les média —notamment alimenté par Fox News, qui demandait aux donateurs de Wikipédia tels Google et Microsoft s'ils approuvaient la pornographie infantile—, Jimmy Wales efface de sa propre autorité 71 fichiers. Par la suite, la moitié de ceux-ci seront remis, mais la communauté est tellement critique du comportement autocratique du fondateur que celui-ci abandonnera peu après volontairement ses privilèges extraordinaires[3].

Ouvrages cités[modifier | modifier le code]

  • (en) Dariusz Jemielniak, Common knowledge? : An ethnography of Wikipedia, Stanford, Stanford University Press,‎ 2014

Référence[modifier | modifier le code]

  1. Larry Sanger, « My resignation--Larry Sanger », Wikimedia,‎ 1er mars 2002 (consulté le 12 novembre 2007)
  2. Jemielniak 2014, p. 123.
  3. Jemielniak 2014, p. 167-171.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :