Larry Kelley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Larry Kelley

Nom complet Lawrence Morgan Kelley
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de naissance 30 mai 1915
Lieu de naissance Conneaut (Ohio)
Numéro 19
Position Tight end
Date de décès 27 juin 2000 (à 85 ans)
Lieu de décès Highstown (New Jersey)
Carrière universitaire ou amateur
1934-1936 Bulldogs de Yale
Trophée Heisman 1936





Carrière professionnelle
Carrière pro. 1937 – aujourd'hui

College Football Hall of Fame 1969

Lawrence Morgan Kelley (né le 30 mai 1915 à Conneaut et mort le 27 juin 2000 à Highstown) est un joueur américain de football américain.

Enfance[modifier | modifier le code]

Kelley étudie à la Peddie School dans le New Jersey.

Carrière[modifier | modifier le code]

Université[modifier | modifier le code]

Il entre à l'université de Yale où il fait des études d'enseignant. Parallèlement, il est capitaines des Bulldogs en football américain et de baseball. Il joue aussi en basket-ball. En 1934, il réussit à repousser deux plaqueurs pour réussir à marquer un touchdown contre Princeton. Deux ans plus tard, toujours contre Princeton, alors que Yale est mené 16-0, il permet à son équipe de revenir et marque le touchdown de la victoire 26-23. Dans sa carrière, il va jouer six fois contre Harvard et marquer un touchdown à chacun de ses six matchs. Il sera nommé MVP du East-West Shrine Game en 1936 et remporte le trophée Heisman la même année.

Professionnel[modifier | modifier le code]

Larry Kelley est sélectionné lors du neuvième tour du draft de la NFL de 1937. Mais néanmoins, il décide de jouer pour l'AFC avec les Shamrocks de Boston.

Retraite[modifier | modifier le code]

Après sa retraite du football, il devient professeur d'histoire et directoire du comité des anciens élèves à la Peddie School, son ancienne école.

Pour en faire profiter ses nièces et neveux, Kelley vend son Trophée Heisman en décembre 1999 pour 328 110 dollars au The Stadium Museum Restaurant & Bar à Garrison.

Décès[modifier | modifier le code]

Victime d'un cailleau de sang, il subit une intervention chirurgicale à cœur-ouvert. Il survit. Le 27 juin 2000, Kelley se suicide par balle à son domicile d'Hightstown dans le New Jersey.

Lien externe[modifier | modifier le code]