Larry Carrière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Larry Carrière

Surnom(s) Hawk[1],[2]
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Né le 30 janvier 1952,
Montréal (Canada)
Joueur retraité
Position Défenseur
Tirait de la gauche
A joué pour Sabres de Buffalo (LNH)
Swords de Cincinnati (LAH)
Flames d'Atlanta (LNH)
Canucks de Vancouver (LNH)
Oilers de Tulsa (LCH)
Kings de Los Angeles (LNH)
Indians de Springfield (LAH)
Maple Leafs de Toronto (LNH)
Repêc. LNH 25e choix au total, 1972
Sabres de Buffalo
Carrière pro. 19721980

Lawrence Robert Carrière (né le 30 janvier 1952 à Montréal, dans la province du Québec au Canada) est un joueur professionnel de hockey sur glace qui évolue en position de défenseur.

Sélectionné par les Sabres de Buffalo en deuxième ronde du repêchage amateur 1972 de la Ligue nationale de hockey (LNH), il dispute 347 parties en LNH entre 1972 et 1980 sous les couleurs de Buffalo, des Flames d'Atlanta, des Canucks de Vancouver, des Kings de Los Angeles et des Maple Leafs de Toronto.

Directeur général adjoint des Sabres de 1995 à 2004, il occupe une position similaire pour les Canadiens de Montréal à partir de l'été 2010. En décembre 2011, il en devient l'un des entraîneur-assistant.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Larry Carrière débute sa carrière en 1969 dans le circuit universitaire canadien avec l'équipe de hockey du Collège Loyola de Montréal[3]. Chaque année, il est nommé dans l'une des équipe d'étoiles du e la Fédération québécoise du sport étudiant. En 1972, il est désigné athlède l'année de Loyola et participe à l'Universiade d'hiver de Lake Placid, aux États-Unis, où il remporte une médaille d'argent[1],[4].

Cette même année, Carrière est sélectionné par les Sabres de Buffalo en deuxième ronde — 25e choix au total — du repêchage amateur de la Ligue nationale de hockey (LNH). Il débute la saison 1972-1973 avec les Sabres avant d'être envoyé dans leur club-école, les Swords de Cincinnati de la Ligue américaine de hockey (LAH), suite à une blessure[2]. Après de bonnes prestations durant 30 parties en LAH, il profite des blessures de Jim Schoenfeld et de Mike Robitaille pour retourner dans l'effectif de Buffalo et finit l'année en LNH[2],[3]. Il dispute les deux années suivantes entièrement avec les Sabres et prend part aux séries éliminatoires 1975 qui voient la franchise atteindre sa première finale de la Coupe Stanley. L'équipe du nord de l'état de New York doit cependant s'incliner face aux tenants du titres, les Flyers de Philadelphie, quatre victoires à deux.

Précédent la saison 1975-1976, Carrière est échangé avec le choix de première ronde des Sabres du repêchage 1976 aux Flames d'Atlanta en retour de Jacques Richard. Il est de nouveau échangé en décembre 1976 aux Canucks de Vancouver. Il ne reste dans l'Ouest canadien qu'un peu moins d'un an avant d'être envoyé cette fois-ci aux Kings de Los Angeles. Après un cours passage en Californie, Carrière passe le reste de la saison 1977-1978 avec les Indians de Springfield de la LAH, une équipe affiliée aux Kings. Souhaitant mettre fin à sa carrière, il convainc la franchise californienne de le placer en ballotage. Cependant, les Sabres lui propose un contrat et, malgré les protestations des Kings, il finit l'année avec Buffalo avant de se retirer. Dix-huit mois plus tard, Carrière accepte une proposition de Punch Imlach, son ancien entraîneur aux Sabres désormais à la tête des Maple Leafs de Toronto, et revient en LNH le temps de quatre parties de fin de saison pour combler les absences de plusieurs joueurs de Toronto avant de se retirer définitivement[2],[3].

Après-carrière[modifier | modifier le code]

Après s'être retiré en 1978, Carrière travaille à Toronto pour les Brasseries Molson. Suivant son second retrait, il devient vice-président d'une compagnie de fourniture médicales[1]. En 1983, il retourne dans le monde du hockey et devient recruteur amateur pour les Sabres. Nommé directeur du développement des joueurs en 1993, il est promu directeur général adjoint de Buffalo en 1995, une position qu'il conserve jusqu'en 2004. En 1997, il est directeur général par intérim de la franchise. Entre 2004 et 2010, Carrière est l'un des recruteurs professionnels des Capitals de Washington. Le 16 juillet 2010, il est nommé directeur général adjoint des Canadiens de Montréal[5],[6]. Le 17 décembre 2011, il en devient l'entraîneur-assistant auprès de Randy Cunneyworth[7].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Larry Carrière possède un baccalauréat en commerce et une majeure en administration des affaires, obtenus au Collège Loyola en 1972, ainsi qu'un diplôme en gestion des affaires passé à l’Université du Michigan en 1981[7].

Carrière et sa femme Sue ont deux enfants, Nicholas et Stephanie[8]. Nicholas est l'entraîneur-chef des Bengals de Buffalo State du Championnat NCAA-Division III[9],[10].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[3]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1969-70 Collège Loyola CIAU 32 10 34 44
1970-71 Collège Loyola CIAU 27 8 24 32 72
1971-72 Collège Loyola CIAU 32 20 29 49 69
1972-73 Sabres de Buffalo LNH 40 2 8 10 52 6 0 1 1 8
1972-73 Swords de Cincinnati LAH 30 7 11 18 54
1973-74 Sabres de Buffalo LNH 78 6 24 30 103
1974-75 Sabres de Buffalo LNH 80 1 11 12 111 17 0 2 2 32
1975-76 Flames d'Atlanta LNH 75 4 15 19 96 2 0 0 0 2
197677 Flames d'Atlanta LNH 25 2 3 5 16
1976-77 Canucks de Vancouver LNH 49 1 9 10 55
1977-78 Canucks de Vancouver LNH 7 0 3 3 11
1977-78 Oilers de Tulsa LCH 6 0 1 1 12
1977-78 Kings de Los Angeles LNH 2 0 0 0 0
1977-78 Indians de Springfield LAH 40 2 14 16 33
1977-78 Sabres de Buffalo LNH 9 0 0 0 18
1979-80 Maple Leafs de Toronto LNH 2 0 1 1 0 2 0 0 0 0
Totaux LNH 367 16 74 90 462 27 0 3 3 42

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « 1972 NHL Amateur Draft — Larry Carriere », sur Hockey Draft Central (consulté le 28 décembre 2011)
  2. a, b, c et d (en) Joe Pelletier, « Buffalo Sabres Legends — Larry Carriere », sur Greatest Hockey Legends (consulté le 28 décembre 2011)
  3. a, b, c et d (en) « Larry Carrière, hockey statistics and profile », sur Legends of Hockey Net (consulté le 28 décembre 2011)
  4. (en) « Person — Larry Carriere », sur Concordia University Sports Hall of Fame (consulté le 28 décembre 2011)
  5. (fr) « Le Club de hockey Canadien nomme Larry Carrière au poste de directeur général adjoint, personnel des joueurs », sur le site officiel des Canadiens de Montréal,‎ 16 juillet 2010 (consulté le 28 décembre 2011)
  6. (en) « Larry Carrière, hockey satistics & profile », sur Elite Prospects (consulté le 28 décembre 2011)
  7. a et b (fr) « Randy Cunneyworth nommé entraîneur-chef par intérim des Canadiens », sur le site officiel des Canadiens de Montréal,‎ 17 décembre 2011 (consulté le 28 décembre 2011)
  8. (en) « Our Organization — Sue Carriere », sur Robitaille Real Estate (consulté le 28 décembre 2011)
  9. (en) « Staff Directory — Nick Carriere », sur le site officiel des Bengals de Buffalo State (consulté le 28 décembre 2011)
  10. (en) « Nicholas Carrière, hockey satistics & profile », sur Elite Prospects (consulté le 28 décembre 2011)