Larmes de vin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Les larmes du vin

Les larmes de vin, ou jambes, s'observent le plus souvent lors de la dégustation d'un vin.

Après avoir fait tournoyer le verre pour y faire remonter le vin, une certaine partie du liquide adhère à ses parois, ce qui provoque la formation de gouttelettes redescendant le long des parois.

Il s'agit en fait, d'une différence d'évaporation entre l'eau et l'alcool contenue dans le vin.

Plus le vin est "lourd" et/ou visqueux, du fait d'un taux d'alcool élevé et/ou d'une forte proportion de sucre naturel, plus nombreuses sont ces "larmes" et plus de temps elles prennent pour se former.

Largement fonction de la propreté du verre, elles ne fournissent pas d'indications très sûres quant à la densité ou à la viscosité d'un vin.

Pour en savoir plus[modifier | modifier le code]